Kaleb - saison I de Myra ELJUNDIR - Avis littéraire

mardi 7 janvier 2014

Je vais vous parler, aujourd’hui, d’un livre que le Papa Noël m’a apporté au pied du sapin. Il s’agit de Kaleb de Myra ELJUNDIR et il est inscrit "saison I" ce qui présage d’autres livres à suivre.

Ce que j’aime bien avec les livres que l’on reçoit en cadeau, c’est que ce ne sont pas souvent des livres vers lesquels on aurait été attirés soit-même et j’avoue qu’ici la couverture ne me fait aucun effet positif…

Bref, paru aux éditions Robert Laffont en 2012, ce roman de 440 pages est suivi de deux autres saisons qui, après recherches, se sont révélées déjà éditées puisqu’elles étaient en vente pour les fêtes.

Kaleb saison 1 de Myra Eljundir dans le coffre de Gloewen et Scrat

 

Je classerais ce livre comme un thriller fantastique. Il est déconseillé aux âmes sensibles et aux moins de 15 ans, ce qui peut se comprendre car il y a quelques scènes un peu violentes et quelques scènes de sexe. En lisant la mise en garde sur le livre, mon enthousiasme a été légèrement refroidi car je m’imaginais quelque chose de vraiment trash ce qui n’est pas tout à fait le cas. Cependant, ce livre ne s’adresse pas aux plus jeunes.

   Kaleb est un adolescent qui vit avec son père car sa mère est morte lorsqu’il était bébé. Durant toute sa vie, ils n’ont cessé de déménager, ne restant jamais plus de deux ans au même endroit. Ils ont vécu principalement aux Etats-Unis mais, depuis peu, sont de retour au pays d’origine du père : la France.
  A 19 ans et comme beaucoup de jeunes, Kaleb subit de nombreux changements aussi bien dans son corps que dans son caractère. Petit à petit, il va également se découvrir un don d’empathie, c’est-à-dire la capacité de ressentir ce que les gens ressentent. Plus ce don devient fort et plus l’empathe peut influencer les autres. C’est le gros dilemme pour Kaleb : va-t-il s’en servir pour faire le bien ou pour faire le mal? Peut-il lutter contre sa nature?

En commençant la lecture de ce roman, je me suis trouvée déstabilisée par le style d’écriture assez simple de l’auteur. C’est un style qui fait très « jeunesse » pour des propos qui ne le sont pas vraiment.
J’ai également trouvé la police d’écriture un peu trop grosse, du coup, les 440 pages sont un peu exagérées, mais ça c’est plutôt un problème d’édition!

Très vite, je suis passée au dessus de ça car l’histoire est très prenante. Je trouve le personnage principal très attachant avec toutes les questions qu’il se pose et ce qui lui arrive. Nos sentiments envers lui font le yoyo sitôt que l’on pense qu’il penche du bon ou du mauvais côté. Un peu comme Docteur House, s’il est mauvais, on lui voit tout de même un bon fond à l’intérieur. De manière générale, on s’attache facilement aux personnages même si ceux-ci ne sont qu’éphémères par rapport à l’histoire.

! Si vous ne voulez vraiment aucun spoiler, ne lisez pas le rectangle ci-dessous et courrez acheter le livre. Sinon, ce que je vous y raconte vous l'apprenez au début du roman donc ce n'est pas un vrai spoiler!

   Vous l’avez compris, les empathes sont potentiellement dangereux comme tous ceux qui ont un don. Depuis des siècles, une organisation s’est créée pour les surveiller. Dans le livre, cette organisation est la force opposée. On ne sait pas dans quel « camp » est Kaleb et on ne sait pas vraiment non plus dans quel camp elle est. Où est le bien? Où est le mal?

J’ai  beaucoup apprécié le suspense créé par toutes ces inconnues et cette histoire qui n'est pas toute tracée. Kaleb est-il bon ou mauvais? Dans quel « camp » sont les personnages qui apparaissent au fur et à mesure de l’histoire?

L’auteur n’a pas choisi de raconter uniquement le point de vue de Kaleb. Selon le chapitre ou le paragraphe, on apprend l’histoire, les pensées ou les sentiments des divers personnages. Petit à petit, on pourra faire des « liens » entre eux et leur imaginer un « camp ». De plus, le lecteur sait des choses que les personnages ignorent, ça permet de faire monter un peu la tension.

Jusqu’à la fin du livre on va de révélation en révélation. Il m’a plutôt fait l’effet d’une introduction, comme si l’histoire allait commencer maintenant, dans les prochains livres.

En bref, une histoire prenante et originale, différente de ce que j’avais imaginé. Le livre se lit très vite et facilement et donne envie de savoir la suite.
  

Retrouvez nos chroniques sur les deux autres tomes de la trilogie :

 

 

Malheureusement pour moi, je suis retournée en Angleterre la suite va donc attendre un peu!

Bonne lecture!!Signature Gloewen

 

Posté par Le coffre de Gloewen et Scrat à 14:29 - - Permalien [#] - Bafouilles [8]
Laissez votre impression!

Tags : , , , , , , , , ,

Nouveau commentaire

Commentaires sur Kaleb - saison I de Myra ELJUNDIR - Avis littéraire

    livre couture patchwork
    Je suis intriguée par ta chronique! Je ne sais pas si c'est le genre de livres que j'aimerais bien, mais pourquoi pas

    Posté par Têtedsleslivres, vendredi 10 janvier 2014 à 11:28 | | Répondre
    • livre couture patchwork
      Tu peux essayer de le lire!
      Je n'aurais pas cru que j'aimerais autant et je ne pense pas que je l'aurais acheté moi-même.

      Posté par Gloewen, mardi 21 janvier 2014 à 15:49 | | Répondre
  • livre couture patchwork
    Ce livre est dans ma PAL il me tarde de le lire!!

    Posté par Jo, samedi 11 janvier 2014 à 10:54 | | Répondre
    • livre couture patchwork
      N'hésite plus! En plus, il se lit très rapidement!

      Posté par Gloewen, mardi 21 janvier 2014 à 15:51 | | Répondre
  • livre couture patchwork
    J'ai vraiment hâte de m'y mettre, je viens juste d'acquérir la trilogie dans ma PAL.

    Posté par noisette2011, samedi 18 janvier 2014 à 13:14 | | Répondre
    • livre couture patchwork
      Arf, je n'ai que le premier! La chaaaance que tu as! Maintenant, tu n'as plus qu'à les lire!!

      Posté par Gloewen, mardi 21 janvier 2014 à 15:55 | | Répondre
  • livre couture patchwork
    J'ai beaucoup aimé ce premier tome et j'ai hâte de lire la suite =D

    Posté par Milo, mercredi 17 décembre 2014 à 16:03 | | Répondre
    • livre couture patchwork
      J'espère que tu apprécieras autant les deux prochains tomes! Cette saga est vraiment sympa!

      Posté par Gloewen, mardi 6 janvier 2015 à 18:28 | | Répondre