Kaleb, saison III : Tout est bien qui finit mal de Myra ELJUNDIR - Avis littéraire

mercredi 12 février 2014

Après la chronique du tome 1 : C'est si bon d'être mauvais, après la chronique du tome 2 : le mâle dans la peau, voici venir… la chronique du tome 3! Quelle originalité! Ben oui, je l’ai lu dans la foulée.

Je veux bien sûr parler de la trilogie Kaleb écrite par Myra ELJUNDIR.

 

Publié aux éditions Robert Laffont, ce troisième et dernier volet compte 440 pages et s’intitule :

Tout est bien qui finit mal.

Kaleb saison 3 de Myra Eljundir dans le coffre de Gloewen et Scrat

 

 

Attention spoilers! =>  Cette chronique devoile des informations des tomes 1 et 2.
Si vous n'avez pas lu le tome 1, rendez-vous: Chronique : Kaleb - saison I de Myra ELJUNDIR.
Si vous n'avez pas lu le tome 2, rendez-vous :Chronique : Kaleb, saison II : Le mâle dans la peau de Myra ELJUNDIR.

 

 

   Six mois ont passé depuis que Kaleb a appris que son Amour Abigail porte son enfant. Nous avons laissé le jeune homme en compagnie des autres EDV tandis que la rousse flamboyante partait avec le colonel Bergson.

C’est donc avec une énorme envie de connaître la suite que je me suis jetée sur ce dernier volume.
 

Celui-là est un peu différent des autres puisqu’il va nous permettre de lire le fameux Livre du Volcan en alternance avec l’histoire de Kaleb.  C’est d’ailleurs principalement l’Histoire de ce livre qu’il va relater.  En même temps que le jeune garçon, on va tout apprendre et tout comprendre. De son passé à l’origine des EDV et des sentinelles, les pièces du puzzle vont se mettre en place petit à petit jusqu’à l’affrontement final.

J’ai adoré le récit de ce livre tellement fondamental pour cette trilogie. Il est présenté comme une légende. On est simple spectateur et pas du tout dans le feu de l’action comme lorsque l’auteur nous parle de Kaleb ou du présent. On n’a pas vraiment l’impression de les vivre ou, du moins, pas de la même manière. Cela m’a donné l’impression de regarder les faits passés à travers une boule de cristal.

Je préfère lorsque de Myra Eljundir utilise ce style d’écriture. Il me parait moins simplet et dérangeant.

 

Dans la lignée des deux premiers tomes, nous allons de surprises en révélations pour des choses que nous n’aurions pas imaginées. On aime ou on déteste les personnages mais ils ne laissent pas indifférents.  Je l’ai trouvé beaucoup plus simple à suivre avec moins de secrets « semi-divulgués ».

L’auteur continue cependant de nous manipuler à sa guise. La méthode est un peu différente car elle va, en quelque sorte, nous offrir deux lectures d’un évènement. Les personnages ont pas mal de choses à cacher et jouent des doubles-jeux. Elle nous relate l’évènement une première fois, plein de suggestions, nous laissant l’interpréter à notre manière et lorsqu’on croit avoir tout cerné, elle nous l’expose différemment par les yeux d’un autre personnage et, là, tout change.

 

En lisant les premiers tomes, je me suis demandée pourquoi avoir choisi de diviser l’histoire en trois livres. La trilogie finie, ayant plus de recul, je me suis rendue compte que chacun des trois volets avait son style bien particulier et sa propre histoire bien que l’ensemble soit dans la même continuité. Parmi les trois, c’est sans conteste ce dernier volume que je préfère.

 

Bref, un dernier volet à la hauteur de mes attentes avec des surprises et des clins d’œil que je vous laisse découvrir par vous-même. N’attendez plus pour le lire!

Comme les deux premiers volumes, ce troisième tome est déconseillé aux âmes sensibles et aux moins de 15 ans. Voir mon avis: Chronique : Kaleb - saison I de Myra ELJUNDIR.

 

Bonne lecture à tous!Signature Gloewen

Posté par Le coffre de Gloewen et Scrat à 18:06 - - Permalien [#] - Bafouilles [4]
Laissez votre impression!

Tags : , , , , , , , , ,

Nouveau commentaire

Commentaires sur Kaleb, saison III : Tout est bien qui finit mal de Myra ELJUNDIR - Avis littéraire

    livre couture patchwork
    J'aimerais lire autant que toi !!!!

    Posté par aufildeux, jeudi 13 février 2014 à 13:39 | | Répondre
    • livre couture patchwork
      Je pense que c'est plus facile quand on n'a pas d'enfant!

      Posté par Gloewen, mardi 18 février 2014 à 20:57 | | Répondre
  • livre couture patchwork
    Déjà à l'évocation du 1er tome je me suis dit "il me le faut absolument" et puis avec "tout ce qu'il me faut déjà" j'ai oublié. Avec le 2ème tome, petite piqûre de rappel qui n'a visiblement pas suffit à soigner mon amnésie.
    En définitive, merci pour cette chronique qui me convainc de m'offrir l'ensemble très rapidement.
    Bonne soirée

    Posté par mariev68, mardi 18 mars 2014 à 23:21 | | Répondre
    • livre couture patchwork
      J'espère qu'il te plaira!

      Posté par Gloewen, vendredi 4 avril 2014 à 19:12 | | Répondre