La flûte ensorceleuse de Nancy KRESS - Avis littéraire

jeudi 21 février 2013

Pour vous, aujourd'hui : une nouvelle critique de livre! Mais, n'ayez crainte! Comme d'habitude, je ne rentre pas trop dans l'histoire afin de ne pas vous gâcher le plaisir. Vous pouvez donc, en toute confiance, lire la suite!

Il s'agit d'un roman de Fantasy : "La flûte ensorceleuse" qui a été écrit par Nancy KRESS en 1985.

 

la flute ensorceleuse de nancy kresse sur le coffre gloewen et scratEditions SF Fantasy de J'ai lu 1993
320 pages



L'histoire se déroule à une époque médiévale et le personnage principal, Fia, est "montreur d'histoires". Son Art, elle ne le maitrise pas totalement mais, aussi petit soit-il, il lui permet de gagner sa vie et celle de son fils Jorry. Ainsi, tous deux parcourent les différentes villes et royaumes, divertissant les gens avec les histoires que Fia fait naître d'une brume entre ses deux mains.

Le narrateur est le montreur d'histoire et le roman est raconté à la première personne. Cela peut déstabiliser au début lorsque l'on n'a pas l'habitude mais on s'y habitue très vite. L'écriture est très agréable à lire et très fluide.
La mise en place de l'intrigue et des personnages n'est pas, comme on peut le voir certaines fois, longue et ennuyeuse. Ici, au contraire, on est plongé directement dans l'action. Lorsque le roman débute, la mère et l'enfant viennent d'arriver dans un nouveau royaume, celui de Véliano, et Fia s’apprête à montrer sa première histoire face à ce nouveau public.
Ce qui est intéressant ici, c'est que nous découvrons l'environnement et les diverses personnes du royaume en même tant que le personnage principal ce qui permet d’alléger de beaucoup la présentation de l'histoire. L'intrigue se met en place au fur et à mesure des actions de Fia et de ses interactions avec les différents personnages.


J'ai trouvé l'intrigue bien construite et ficelée. Cela m'a fait pensé aux romans policiers où ce n'est qu'à la fin que tous les éléments se mettent en place. Sur ce point, ce roman est intéressant car il diffère des traditionnels romans de Fantasy où l'on sait très vite, à peu de choses près, qui est dans quel camp et qui sont les "méchants" et les "gentils". Ici, ce n'est pas pareil car on n'est pas dans un environnement prédéfini. On se retrouve, comme Fia, à l'aveuglette. Nancy KRESS sait nous donner envie de comprendre le pourquoi du comment et d'aller lire la suite.
Dans ce roman, les personnages sont aussi très forts et bien caractérisés. Ils sont attachants... ou pas, on a pitié d'eux, on se méfie aussi... Pour moi, c'est une chose importante dans un roman. Une belle histoire est vite gâchée par ses personnages sans saveur. De plus, j'ai trouvé qu'on se plaçait facilement dans la peau du montreur d'histoire et qu'on arrivait vite à ressentir son désarroi face à l'inconnu.


J'ai lu ce livre en deux jours.

Le mien est une édition poche datant de 1993 de la collection SF Fantasy de J'ai lu (je ne sais pas s'il existe d'autres éditions en français).
Le dessin de la couverture est de Tim WHITE (à ne pas confondre avec Timothy WHITE qui est un archéologue paleontologue) mais je ne le trouve pas du tout attirant! Je pense qu'il illustre mal le contenu de l'histoire. Il manque quelque chose. D'autres couleurs peut-être? D'ailleurs, je ne sais pas comment ce livre a atterri entre mes mains... Sans doute le titre!

En version originale, ce roman s'appelle "The White Pipes" (je ne sais pas s'il m'aurait attiré! Faut voir la couverture! Hihihi!) Il a été traduit de l'américain par Pierre K REY donc merci à lui!

 

Edit : Comme je suis trop chouette et très curieuse mais chut, faut pas l'dire voici les couvertures américaines que j'ai trouvé! 
the white pipes chez gloewen et scrat 1

the white pipes chez gloewen et scrat 2Jolies, non?
(je confirme: j'aurais lu le bouquin!!)


Bref, j'ai trouvé ce roman très agréable à lire. Je n'arrive pas à lui trouver de défaut mais je ne dirais pas non plus que c'est LE roman. En effet, je me suis rendue compte en le lisant que ce n'était pas la première fois que je le lisais! Mais je ne me souvenais absolument pas de l'histoire, juste de quelques détails... Toutefois, j'ai quand même passé un bon moment de lecture et c'est un livre que je vous conseille.

 

 

Bonne lecture!

 

Signature Gloewen

 

Posté par Le coffre de Gloewen et Scrat à 00:00 - - Permalien [#] - Bafouilles [2]
Laissez votre impression!

Tags : , , , , , , , ,

Nouveau commentaire

Commentaires sur La flûte ensorceleuse de Nancy KRESS - Avis littéraire

    livre couture patchwork
    C'est un sujet qui laisse rêveur et qui fait très envie ! je note ce livre ! Il n'est pas tout jeune dis donc !

    Posté par Licorne, mardi 26 février 2013 à 14:32 | | Répondre
  • livre couture patchwork
    Non, en effet, il n'est pas tout jeune! Elle en a écrit d'autres depuis dont une ou deux sagas que les gens aiment beaucoup (d'après les critiques que j'en ai vu) il va falloir que je les lise!

    Posté par Gloewen, mercredi 6 mars 2013 à 16:34 | | Répondre