La danse tahitienne : Ori Tahiti - Illustrations

lundi 8 août 2022

C'est un peu par hasard que j'ai découvert la danse tahitienne il y a trois ans. 🌺🌿

J'arrivais dans une nouvelle ville et je voulais reprendre la danse après quelques années d'arrêt. Je me suis donc rendue au forum des associations avec l'intention de me remettre à la salsa mais la prof m'a prise de haut et je n'avais pas vraiment envie de me retrouver avec des gens qui se regardent le nombril...

Pour moi, la danse est avant tout une histoire de partage.

Danseuses tahitennes dans un univers végétal et féérique

J'ai donc essayé le Ori Tahiti et j’en suis tombée amoureuse ! 💕

La musique, l'ambiance et le fait de pouvoir parler avec son corps.... 👣 J'aime cette philosophie et l'harmonie avec la nature que l'on ressent.🍃

Et, petit plus, on est pieds nus, on porte des paréos multicolores et on se met des fleurs dans les cheveux... Ceux qui me connaissent pourraient vous dire que c’était déjà moi avant même de mettre les pieds dans un cours !

  

Bref, en mars 2020, lorsque je suis tombée sur le challenge dessin #drawingforequinox sur instagram et que j’ai vu les thèmes, j’ai tout de suite imaginé des danseuses tahitiennes dans un univers végétal et féerique.

  • Semaine 1 : les végétaux (Plants)

Danseuse tahitienne dans la forêt enchantée

 

  • Semaine 2 : La pleine lune (Full moon)

La pleine lune du Ori Tahiti

 

  • Semaine 3 : La rêverie (Day dream)

Rêverie de danse tahitienne

 

Toutes ces danseuses ont été peintes à la gouache sur un format 18 x 25cm.

   

Et, si vous voulez en voir plus, n'hésitez pas à me rejoindre sur instagram !

 

   

    
A bientôt pour d'autres illustrations !Signature Gloewen


La légende bretonne des Marie-Morgane - illustration

jeudi 29 avril 2021

Parmi les légendes bretonnes, il y en a une que j’aime beaucoup, c’est celle des Marie-Morgane. 🧜‍♀️🌊

J’ai toujours été attirée par la littérature de l’imaginaire et par les mythes et légendes. Etant Bretonne, je dois dire que je suis plutôt gâtée à ce niveau-là : la Bretagne est peuplée de ces êtres féériques !

C’est donc tout naturellement que j’ai suivi cette voie pour participer au challenge #folktaleweek en novembre dernier.

Initié par le compte @Folktaleweek sur Instagram, ce challenge se déroule sur une semaine tous les ans au mois de novembre : à chaque jour son nouveau thème à interpréter (très librement) autour des légendes et contes populaires.

Légende bretonne de la Marie-Morgane

 

  

🌸 Connaissez-vous ces créatures légendaires qui vivent dans les mers bretonnes ? 🌸

Les Marie-Morgane sont d’une beauté époustouflante et pourraient être comparées aux sirènes à la différence près que leur corps est celui d'une femme.

Ce sont des femmes libres et qui aiment les plaisirs du corps. Si elles sont d'un naturel plutôt paisible et bon, elles n'hésitent cependant pas à séduire pour entraîner au fond des eaux les hommes qui voudraient profiter d'elles. 💪

Leurs amants et aimés, quant à eux, les suivent bien volontier dans de somptueux palais sous-marins et en oublient bien souvent de revenir à la vie terrestre.

Illustration d'une Marie-Morgane par Gloewen

Créatures fabuleuses, aussi bien capables de déchaîner les tempêtes que de calmer les vents, elles sont présentes partout sur la côte bretonne et on raconte de nombreuses anecdotes à leur sujet.

Peut-être aurez-vous la chance d'en rencontrer une si vous y venez un jour ! 😘

  

La Marie-Morgane, légende de Bretagne par Gloewen
#folktaleweek2020 : Mercredi 25 - COURTSHIP / Séduction

 

 

N'hésitez pas à me suivre sur mon compte instagram : @gloewen_illustration pour découvrir mes prochains gribouillages !

Signature Gloewen  

A bientôt pour d'autres légendes ou illustrations !

Légende japonaise : une amabié contre les épidémies

vendredi 17 avril 2020

Une amabié est un personnage légendaire (yokai) du Japon qui a les traits d'une sirène avec trois jambes / queues de poisson, de long cheveux, un bec et le corps recouvert d'écailles. 🧜‍♀️

Elle serait apparue il y a 200 ans sortant de la mer au large de Kumamoto pour annoncer d'abondantes récoltes et, avant de disparaître de nouveau dans la mer, elle aurait conseillé de dessiner son portrait et de le montrer à tout le monde en cas d'épidémie afin de repousser la maladie.
  
  
Voici ma version réalisée pour le challenge #dessinonsamabie poposé par @lucie_lvart sur instagram et, plus largement, pour le #amabiechallenge.

Amabie (Yokai) --- Fanart Zelda : Médolie
+1 pour ceux qui ont tout de suite
reconnu le style et le personnage !

 
C'est une légende que je trouve sympa et une parfaite excuse pour laisser parler sa fibre créative ! Personnellement, j'ai choisi le dessin mais certaines personnes se sont essayées au collage, au papier mâché, à la couture, au crochet ou encore à la sculpture culinaire (ça s'appelle comment ?).
  
Pour ceux qui n'auraient pas reconnu, je me suis inspirée d'un jeu vidéo que j'adore : The legend of Zelda et, en particulier, du personnage de Médolie. Je suis très fan du style utilisé pour les illustrations de l'opus 'The Wind Waker'.
  
  
  
  
Comme j'en ai déjà parlé ici, j'ai ouvert un compte instagram de dessin :
 
C'est une plateforme très sympa pour échanger et se motiver à créer. J'y publie régulièrement mes créations à la gouache, à l'aquarelle ou encore aux crayons de couleurs.
 

   

  

A bientôt pour d'autres légendes ou illustrations !

 Signature Gloewen