BD : Un océan d'amour de LUPANO et PANACCIONE - Avis littéraire

mardi 14 avril 2015

Aujourd’hui je vais vous parler de la BD Un océan d'amour de Wilfrid LUPANO et Grégory PANACCIONE, parue aux éditions Delcourt.

BD un océan d'amour   BD un océan d'amour

Cette année encore, le site Priceminister organisait l’opération "La BD fait son festival" en rapport avec le festival d’Angoulême. Il s’agissait de chroniquer l’une des BD de la sélection 2015 afin d’en établir un classement de préférence.
Ne connaissant aucun des titres proposés, je me suis tout naturellement dirigée vers Lupano dont les talents de scénariste dans le singe d’Hartlepool et l’homme qui n’aimait pas les armes à feu m’ont beaucoup plus. Une fois encore je ne suis pas déçue.

la BD fait son festival

J'ai été séduite dès le premier contact car c’est un ouvrage magnifique. Il est assez atypique par son nombre de pages, d’une part, et par sa forme, d’autre part, puisque cette BD ne contient aucun texte écrit ou extrêmement peu. Cela peut-être déstabilisant au début mais on s’y habitue très vite et au final c’est vraiment appréciable et participe à l’atmosphère de l’histoire. De plus, j’ai l’impression que l’on fait beaucoup plus attention à tous les détails.

L’histoire débute en Bretagne avec un couple dont le mari est marin. Un matin, il part en mer et sa femme, prévenante, lui glisse une boite de ces fichues sardines. Arrive une tempête et le chalutier se retrouve pris au coeur de tourmente...

Les différents personnages vont se retrouver dans des situations incongrues. On y retrouve beaucoup de clichés, en particulier sur la Bretagne, mais cela semble nécessaire puisqu’il n’y a pas de paroles écrites et qu’il faut donc pouvoir tout comprendre à partir des dessins. L'histoire est très touchante (je ne dis pas ça parce que je suis bretonne) et parfois cocasse. Elle présente une lutte ou des luttes selon son ressenti (mais je vous laisse le soin de découvrir tout ça par vous même). Il en ressort certaines valeurs, dont le respect de l’environnement avec, en point, fort l’océan.

Les dessins de Panaccione sont très jolis même si ce n'est pas le style que j'affectionne le plus et ils correspondent pile poil à l’univers de cette Bande Dessinée.

En bref, c'est une BD à découvrir et je remercie le site Priceminister et les éditions Delcourt pour cette belle découverte! Puisqu'il faut noter cette BD, je lui donnerais la note de 19/20.

 

Bonne lecture!Signature Gloewen

[Bande Dessinée] L'homme qui n'aimait pas les armes à feu de Wilfrid LUPANO et Paul SALOMONE - Avis littéraire

lundi 2 février 2015

Aujourd'hui, je vais vous présenter une Bande Dessinée reçue pour mon anniversaire. Il s'agit du tome 1 de "L'homme qui n'aimait pas les armes à feu" aux dessins de Paul SALOMONE, scénario de Wilfrid LUPANO et couleurs de Lorenzo PIERI. Sorti en 2011 aux éditions Delcourt, c'est le premier d'une trilogie.

L homme qui n'aimait pas les armes à feu, tome 1 : Chili con carne
Un anglais bien habillé à l'heure du thé sur fond de bandis
dans le désert de l'arizona, voici le décor planté.

L'histoire se déroule dans l'Ouest américain avec pour principaux personnages Maître Byron Peak (l'anglais en couverture), Knut Hoggaard son associé dans ce voyage, Margot la Garine jeune aristocrate Franco-russe et Tim Bishop le bagagiste.

On est tenu en haleine dès les premières pages avec plusieurs intrigues qui s'entremèlent sur fond d'humour anglais. Tout commence quand Tim le bagagiste, tombe sous le charme de Margot au départ d'un train. Tim va embarquer clandestinement pour la suivre, mais ce train va se faire attaquer quelques temps plus tard... Difficile d'en dire plus sans dévoiler l'histoire. Tous les destins de ces personnages se retrouvent autour d'un même but mais pour des raisons différentes.

J'avais déja découvert Wilfrid LUPANO avec Le singe d'Hartlepool et, ici, côté scénario, on n'est pas déçu non plus. Ce n'est pas une aventure à la Lucky Luke où tout est posé depuis le début. Dans cette BD, c'est au fil de l'aventure que nous découvrons les relations entre tout ce petit monde et les rapport entre les évènements.

J'ai aimé la façon dont les pièces du puzzle vont se mettre en place petit à petit. Tous les personnages sont rapidement présentés, mais les liens ne sont pas dévoilés tout de suite. Le décalage de Byron par son flegme anglais, Knut par son coté barbare, Tim par son insouciance et Margot par sa beauté sauvage font sourire tout au long de l'histoire.
  

Graphiquement, cet album est très beau. Les Illustrations de Paul SALOMONE sont sympas et les couleurs, dans les tons bleu ciel, ocre, rouge et marron en fonction des personnages et décors présents, sont agréables et correspondent parfaitement au style.

Je remercie Kyt and Cats pour ce beau cadeau d'anniversaire !
  

En bref, c'est une Bande Dessinée à découvrir. Maintenant, j'attends avec impatience de pouvoir découvrir les deux prochains tomes.
  
  

ps : Si vous voulez voir d'autres Bandes Dessinées, cliquez sur le lien.

Bonne lecture!

Signature Scrat

[Bande dessinée] Princesse Sara de Audrey ALWETT et Nora MORETTI - Avis littéraire

vendredi 23 janvier 2015

De retour avec une nouvelle Bande Dessinée découverte au mois de décembre. Il s’agit de « Princesse Sara » écrit par Audrey ALWETT et Nora MORETTI et paru dans la collection Blackberry des éditions Soleil.

Princesse Sara Bande dessinée
Princesse Sara aux éditions Soleil en 2009
Scénario : Audrey ALWETT - Dessin : Nora MORETTI - Couleurs : Claudia BOCCATO

Premier contact.

La BD est classique et comporte 48 pages. Pour le moment, 7 tomes sont parus (il ne me semble pas que la série soit finie mais je ne possède pas encore tous les tomes pour vous le confirmer).

  1. Pour une mine de diamants
  2. La princesse déchue
  3. Mystérieuses héritières
  4. Une petite princesse!
  5. Retour aux Indes
  6. Bas les masques
  7. Le Retour de Lavinia

L’Histoire.

La série est une adaptation de l’histoire imaginée par Frances Eliza HODGSON BURNETT : La petite princesse (histoire qui a été largement popularisée avec le dessin animé japonais des années 8o Princesse Sarah).

Sara Crew vit aux Indes avec son père jusqu’au jour où il décide de l’envoyer dans un pensionnat en Angleterre afin d’y parfaire son éducation. Immensément riche, grâce à une fortune bâtie sur les automates, Sara suscite rapidement amitiés et jalousies.

On y reconnait de nombreux éléments de l’histoire originale qui est bien respectée dans les grandes lignes. Les inventions que l'on retrouve sont plutôt sympas et on peut noter une originalité puisque les auteurs ont décidé d’y inclure des automates. C’est un peu curieux et déstabilisant au départ mais l’on s’y fait vite.

L’histoire est sympa et est contée de façon très agréable.

   

Les dessins.

Les illustrations de Nora NORETTI sont vraiment très jolies (j’adore ). Elles sont douces, tout en courbes, pleines de détails et les couleurs sont très tendres.

Princesse Sara Bande dessinée - Extrait

 Conclusion.

Une lecture très agréable. C’est une série que je vous conseille de bon cœur car j’ai vraiment apprécié.

 

Bonne lecture!Signature Gloewen

[Bande Dessinée] Au-delà des Merveilles de Yohann PUAUD et WYLLOW - Avis littéraire

lundi 19 janvier 2015

Aujourd’hui, nous allons vous parler de la Bande Dessinée « Au-delà des Merveilles » de Yohann PUAUD et WYLLOW puisque c’est l’une des découvertes du mois de décembre. Nous avons lu le premier tome, Pique, paru aux éditions Clair de Lune dans la collection Fantasmagorie (à noter qu’une version ’collector’ est aussi éditée).

Au delà des Merveilles de Yohann PUAUD et WYLLOW
Au-delà des Merveilles, Tome 1 : Pique aux éditions Clair de Lune en 2004.
Scénariste : Yohann PUAUD , Dessinateur : WYLLOW
Couleurs : Rann AUTECHAUD , Lettrage : Pierre LEONI

 Premier contact.

La BD est plutôt classique et comporte 48 pages. C’est la couverture qui nous a attiré par son côté féérique et l’idée d’un livre inspiré de l’univers de Lewis CARROLL qui nous a poussé à l’acheter.

   

L’Histoire.

On commence l’aventure au Pays des Merveilles (celui décrit par Lewis CARROLL dans « Alice au Pays des Merveilles »). C’est l’anniversaire de la Reine de Pique, une reine très capricieuse, mauvaise, égoïste et sans cœur. Elle va recevoir un  livre étrange qui contient les évènements du passé, du présent et du futur mais, malheureusement, il manque des pages qui ont été déchirées...

Le début du livre est un peu long, la mise en place de l’histoire prend un moment et il nous faut un peu de temps pour comprendre de quoi il retourne (qui est qui? où va l’histoire? comment fonctionne cet univers? etc…). Malgré celà, l’histoire est intéressante et originale, surtout lorsqu’on connait celle de Lewis CARROLL. C’est une bonne idée d’être parti de ce conte et de le mélanger avec d’autres, c’est d’ailleurs ce qui nous a attiré vers cette BD.

On peut également noter que le livre contient pas mal d’humour, de jeux de mots et diverses références, ce qui est un plus même s’il c'est parfois maladroit.

   

Les dessins.

Les illustrations sont réalisées par Wyllow (que vous pouvez retrouver sur son blog en cliquant sur le lien) et sont assez agréables et colorées. Le reproche que l’on aurait à faire concerne le bout de fesses qui dépasse de façon déplacée au début du livre. Il n’apporte rien à rien à l’image ni à l’histoire et dépareille avec le reste du personnage.

Au delà des Merveilles de Yohann PUAUD et WYLLOW 01

Conclusion.

Une lecture plutôt sympa même si elle n’est pas vraiment un coup de cœur. Si l’occasion se présente, nous lirons le prochain tome.

A noter que la bande-dessinée nous dit : "c’est le début d’une grande aventure en 4 tomes" mais il semble qu’il n’y en ait que deux parus pour le moment. Le tome 2, Cœur, est paru en 2005.

 

Bonne lecture!Signature Scrat et Gloewen

Disney Noël (Hachette BD) - Bande Dessinée/BD - Avis littéraire

lundi 29 décembre 2014

Période de Noël oblige, nous allons vous présenter une BD sur le thème très sympa de Walt Disney : Disney Noël (par Hachette BD).

Nous y retrouvons Mickey, Dingo, Donald, Oncle Picsou, Grand Loup et bien d'autres encore pour des aventures de Noël.

Disney Noël BD
Disney Noël par Hachette BD (Disney comics)

Description du livre :

  • Année d'édition : 1987
  • Editeur : Hachette
  • Collection : Hachette BD
  • Auteur de la préface : Michel R Mandry
  • Auteurs des bandes dessinées : se réfèrer aux histoires (cf. contenu)
  • Format : 35 cm sur 26 cm
  • Nombre de pages : 158 pages en couleur
  • Langue : Français / French

    C'est un format peu courant, il est très similaire à la BD Mickey Mouse Best Comic que nous vous avons déjà présentée ici. Le livre est très grand (!) et il y a 5 rangées de vignettes par feuilles. C'est peut-être un peu déconcertant lorsqu'on le lit pour la première fois mais super agréable au bout du compte!! C'est un confort de lecture très appréciable.

    Les dessins sont en couleur et beaucoup plus récents que Mickey Mouse Best Comic (de 1948 à 1985).

  

Contenu du livre :

Le livre est composé de 14 histoires précédées d'une préface de Michel R. MANDRY :

*N° histoire. TITRE français par NOM du sénariste et NOM du dessinateur (ANNEE de parution - TITRE original)*

  1. Une avalanche de cadeaux par Carl BARKS (1950 - You Can't Guess)
  2. Au plus haut des cieux par Bob GREGORY et Carl BARKS (1958 - Christmas In Duckburg)
  3. Un cha-cha endiablé par Bob GREGORY et Carl BARKS (1959 - The Christmas Cha Cha)
  4. Oncle Picsou a un coeur d'or par Del CONNELL et Tony STROBL (1954 - The Big Switcheroo)
  5. Le Roi du réveillon par Vic LOCKMAN et Tony STROBL (1955- Dinner at Grandma's)
  6. Le phare de la dernière chance par Carl BARKS (1962 - Northeaster on Cape Quack)
  7. Une dinde pour monsieur le Duc par Carl BARKS (1953 - Turkey with All the Schemings)
  8. Mickey contre le gang des sapins verts par Carl FALLBERG et Paul MURRY (1955 - The Big Christmas Tree Mystery)
  9. Dingo père Noël par Bill WRIGHT (1948 - Special Delivery)
  10. Grand Loup terreur du Grand Nord par Frank REILLY et Floyd GOTTFREDSON (1963 - Three Little Pigs' Christmas Story)
  11. Saint Nicolas n'est pas un ingrat par Wilma VAN DEN BOSCH et José COLOMER FONTS (1985 - Sinterklaaslijstje)
  12. Les Castors Junior à la rescousse par Joel KATZ, Les LILLEY et VICAR (1982 - A Worthy Cause)
  13. Un cadeau original par Nick GEORGE et Paul MURRY (1959 - The Moose Head Mystery)
  14. Le voleur de jouets par Claude MARIN (1982 - Le voleur de jouets)

Pour info : En cherchant les infos sur les années de parutions et les auteurs des différentes histoires, nous sommes tombés sur ce site très intéressant : COA I.N.D.U.C.K.S (World-wide database about Disney comics). Si les bandes dessinées de Disney vous intéressent, ce site est une mine d'or!!!

  

Notre avis sur la BD Disney Noël :

C'est un vrai plaisir de retrouver Picsou, Donald et leurs amis. Avoir regroupé les bandes dessinées sur le thème de Noël est une chouette idée. C'est une lecture parfaite pour le mois de décembre! Les différentes histoires se lisent bien et le grand format permet, en plus d'être agréable, de les lire à plusieurs!

  

En bref, on a aimé et on en veut encore!

Bonne lecture!Signature Scrat et Gloewen

 

Mickey Mouse Best Comic - Bande Dessinée/BD - Avis littéraire

mercredi 4 septembre 2013

Me voici de retour avec une nouveau livre : les aventures de Mickey Mouse en bd. Hé, hé! Qui ne connait pas la fameuse souris créée par Walt Disney?Bd Mickey Mouse de Floyd Gottfredson chez Gloewen et Scrat

Pour la petite histoire, nous avons ramené le livre de New-York acheté d'occasion chez Strandbooks. Je voulais une bande dessinée en anglais et dont l'histoire me plaise.

J'ai tenté les revues dans les sortes de "presse" mais je ne m'attendais pas à ce que les BD que je trouve soient des feuillets d'une dizaine de pages. Décidément, ça diffère de la france! Et les tarifs ne sont pas donnés non-plus!

Du coup, voulant des histoires et des formats plus conséquents et n'étant pas certaine d'aimer, j'ai préfèré l'occasion. J'ai voulu trouver une valeur sûre en recherchant Oncle Picsou (pour information, en anglais, Oncle Piscou c'est Uncle Scrooge) mais sans succès. Je me suis donc rabattue sur Mickey Mouse dont je suis beaucoup moins fan des aventures car elles me font moins rire.

Bd Mickey Mouse best comics chez Gloewen et Scrat

Description du livre :

  • Année de première parution : 1978
  • Année d'édition : 1986
  • Editeur : Abbeville Press, Inc.
  • Collection : Walt Disney best comics
  • Auteur : Floyd Gottfredson (au moins pour la préface car, pour les dessins, ce n'est pas précisé)
  • Format : 34 cm sur 25 cm
  • Nombre de pages : 204 pages en couleur
  • Langue : Anglais / English

C'est un format peu courant. Il est très grand (!) et il y a 6 rangées de vignettes par feuilles. Un peu étrange au début mais l'on s'y habitue très vite et, au final, c'est super plaisant!! J'ai beaucoup aimé ce confort de lecture.
Le nombre de couleur est limité, ce sont les couleurs de bases et je ne sais pas si elles sont d'origine ou non. Cela ne dérange pas la lecture, bien au contraire.

 

Extrait de la Bd Mickey Mouse best comics dans le Coffre de Gloewen et Scrat

Contenu du livre :

Le livre est divisé en deux parties :

La première partie compte 17 pages. Elle raconte l'histoire de Mickey Mouse, sa création et son évolution, puis les différents personnages que l'on voit apparaître au cours des années et leur évolution. On y trouve également des dessins et des photos.

Préface de Floyd Gottfredson pour la Bd Mickey Mouse best comics - le coffre de gloewen et Scrat

La deuxième partie est composée du reste du livre. Il s'agit de 11 histoires de Mickey écrites de 1930 à 1937.

  1. Mickey Mouse in the Death Valley (1930)
  2. Mickey Mouse and His Horse Tanglefoot (1933)
  3. Mickey Mouse the Detective (1933-1934)
  4. Mickey Mouse and the Sacred Jewel (1934)
  5. Mickey Mouse and Pluto the Racer (1934-1935)
  6. Mickey Mouse Runs His Own Newspaper (1935)
  7. Mickey Mouse and the Pirate Submarine (1935-1936)
  8. Mickey Mouseand the Foreign Legion (1936)
  9. Mickey Mouse Adventure xith Robin Hood (1936)
  10. Mickey Mouseand the Seven Ghosts (1936)
  11. Mickey Mouse On Sky Land (1936-1937)

 

Mon avis sur la BD Mickey Mouse :

Comme je le disais au début de l'article, je suis moins fan de Mickey. J'ai lu énormément de ses aventures mais leurs préfère celle de Picsou car la souris me paraît plus prétentieuse. Mickey est très intelligent, réussit tout, déjoue les plans, attrappe les méchants... Pour moi, ses aventures manquent d'humour ou, en tout cas, me font moins rire.
Mais ça, c'était avant!

Je dois, maintenant, apporter une précision : Je suis moins fan du Mickey d'aujourd'hui! Celui des années 30, avec son short rouge aux deux boutons dorés, est un peu plus tête en l'air, un peu plus boulet!! Ses aventures se finissent bien et contiennent pas mal de gags. J'ai adoré!!

Les dessins sont très sympas, très doux, peut-être plus simples ou épurés. J'aime vraiment beaucoup!!

Bd Mickey Mouse de Floyd Gottfredson chez Gloewen et Scrat 3    Mickey Mouse de Floyd Gottfredson chez Gloewen et Scrat 2    Mickey Mouse de Floyd Gottfredson chez Gloewen et Scrat 4

Et l'anglais dans tout ça ?

Le fait de lire en anglais ne m'a pas dérangé. Il y avait bien quelques mots que je ne connaissais pas mais dans l'ensemble ça s'est bien passé (m'enfin c'est du Mickey, pas de la grande littérature quand même, ha, ha). C'est une manière plutôt agréable de travailler son anglais! En plus, ça va m'être utile pour partir .

Un petit clin d'oeil tout de même pour l'accent français dans la BD anglaise!

Mickey Mouse de Floyd Gottfredson chez Gloewen et Scrat 1En bref, si vous avez l'occasion de le lire (en français ou en anglais), n'hésitez pas, ça vaut le déplacement!!

 

Pour info : Il semble que pour des versions françaises vous pouvez vous pencher sur :

  • Mickey Mouse 1930-1936 aux éditions Hachette
  • L'âge d'or de Mickey Mouse (1936-1955 en 6 tomes) aux éditions Glénat

Bonne lecture!Signature Gloewen

 

[Bande Dessinée] Le singe d'Hartlepool de Wilfrid LUPANO et Jérémie MOREAU - Avis littéraire

mercredi 20 mars 2013

Comme nous vous l’avions dit dans un précédent article, nous avons participé à l’évènement « La BD fait son festival » organisé par le site Priceminister. Destiné aux blogueurs, cet événement  va permettre de faire un classement des BD présentées cette année au Festival d’Angoulème selon les préférences des bloggueurs.

Pour cela, il nous fallait choisir un ouvrage parmi la sélection officielle du festival. Notre choix s’est porté sur « Le singe de Hartlepool » paru aux éditions Mirages de Delcourt.

 

Le singe d'hartlepool édition delcourt - chez scrat et gloewenSénariste : Wilfrid LUPANO
Dessinateur : Jérémie MOREAU

 

Cette BD nous présente une légende anglaise qui a eu lieu dans la Ville de Hartlepool, ici:

la ville d'hartlepool chez scrat et gloewen


L’histoire se déroule en 1814, durant les guerres napoléoniennes, et commence par le naufrage d’un navire français sur les côtes de la ville.

Attention, spoiler! La suite dévoile des éléments de l'histoire!

[spoiler]     Le seul survivant fut un singe portant un uniforme français (qui devait avoir pour rôle de distraire l’équipage durant les longues traversées). Les habitants du village, convaincu d’avoir à faire à un français, le traînèrent en justice et décidèrent finalement de le pendre.

Cette légende est encore bien présente aujourd’hui en Angleterre puisque les habitants de Hartlepool sont surnommés Monkey Hanger (pendeur de singe) ou Chimp Choker (étrangleur de chimpanzé).     [/spoiler]

En savoir plus.


Premier contact.

La BD est légèrement différente de celles que nous avons l’habitude de lire. Plus petite (26 sur 20cm), elle présente une couverture et des pages plus épaisses et mates ce qui la rend très douce et très agréable au touché. Elle comporte 96 pages.
C'est un très beau livre de la collection Mirages (éditions Delcourt)

 

Les dessins.

Ils sont complètement différents de ceux qui nous attirent généralement : il n’y pas de couleurs vivent, « pétantes », les tons sont bleus, gris, ocres, délavés et les dessins ne sont pas « assurés », ils sont construits de petites touches, de petits traits…
Pour autant, ce n’est pas un point négatif ! Ces illustrations collent parfaitement à l’histoire. Elles lui donnent un côté ancien, comme des souvenirs, et lui amènent beaucoup de sensibilité. Cette manière de dessiner et cette sélection de couleurs contribuent énormément à l’atmosphère de l’histoire et sont très bien choisies. Nous avons été étonnés d’apprendre que c’est la première publication de ce jeune dessinateur. Jérémie MOREAU a été lauréat du Prix Jeunes Talents au Festival d'Angoulême en 2012! Bravo!

Extrait de la BD le singe d Hartlepool chez scrat et gloewen

L’Histoire.

Basée sur une légende anglaise, l’histoire est présentée comme une sorte de conte philosophique. Les personnages y apparaissent assez caricaturés, aux tons parfois cinglants comparés à la situation. cela donne une allure comique à cet événement tout en accentuant son aspect tragique ou dramatique. Sous couvert du récit avec un ton plus ou moins lèger, elle met en évidence la bêtise humaine. Elle dénonce la haine due à l’ignorance, la peur de l’autre, l’effet de groupe et le nationalisme primaire. Wilfrid LUPANO, qui a choisi de rire de cette stupidité, nous propose une histoire simple et très convaincante.

 

Conclusion.

Une très belle découverte et un gros coup de cœur! Merci au site Priceminister pour avoir organisé cet évènement sans lequel nous ne serions sans doute pas allés vers cet ouvrage et merci aux éditions Delcourt pour nous avoir permis de découvrir ce petit bijou!

Puisque les organisateurs nous demandent de noter la BD (ce qui va aider à classer les titres selon les préférences de blogueurs) nous avons choisi de lui donner la note de 19/20 car ce livre est un véritable coup de cœur que nous vous conseillons très fortement de lire!

le singe d hartlepool chez scrat et gloewenSignature Scrat et Gloewen