Tara Duncan, Tome 1 : Les sortceliers de Sophie AUDOUIN-MAMIKONIAN - Avis littéraire

mercredi 22 mai 2013

Je viens vous présenter aujourd’hui le premier tome des aventures de Tara Duncan : Les sortceliers écrit par Sophie AUDOUIN-MAMIKONIAN et publié en 2003.

Encore une histoire de magie! Mais que voulez-vous? J’aime ça!

Tome 1 tara duncan couverture chez gloewen et scrat (1)   Tome 1 tara duncan couverture chez gloewen et scrat (2)
Des couvertures françaises du premier volume de Tara Duncan

nb : Je possède le livre en version poche (aux éditions Pocket jeunesse) et je dois avouer être déçue par la qualité moindre de l’ouvrage. J’ai pu constater sur plusieurs bouquins des éditions Pocket (notamment fantasy) que les pages se décollent facilement de la tranche (même sans forcer dessus, on n’est pas des bœufs) ce qui arrive plus rarement sur d’autres éditions. C’est bien dommage.


L’histoire
(pas de spoiler)

L’histoire débute… Tara'tylanhnem Duncan, dite Tara, est orpheline et habite à Tagon avec sa grand-mère Isabella, son labrador Manitou et trois domestiques. Elle vit sa vie d’adolescente avec ses deux meilleurs amis, Fabrice et Betty, mais parfois de drôles de choses se produisent lorsqu’elle a peur ou qu’elle est en colère. Sa grand-mère reste fermée sur le sujet et refuse également de parler de ses parents décédés. Que signifie tout cela?

Tome 1 tara duncan couverture chez gloewen et scrat (1)Tara Duncan, tome 1 : les sortceliers - Couverture française

Mon avis

Les personnages du livre sont intéressants mais j’aurais aimé que l’auteur aille un peu plus en profondeur dans leur description, leur caractère ou leur histoire. Toutefois, Tara Duncan et ses amis sont très attachants.

L’histoire est sympa et bien trouvée. On se prend au jeu et c’est un délice de suivre les aventures de la jeune fille dans le monde magique. Chacun dira qu’on y retrouve un petit côté Harry Potter, mais saviez-vous que ce roman a été écrit 17 ans auparavant? Le roman avait été refusé à l'époque pour être finalement édité après la grande vague HP.

(Et puis, en parlant de Harry Potter *que j’adore* il ne faut en aucun cas croire que JKR a tout inventé! Elle s’est énormément documentée sur des tas de mythologies et de légendes! Et puis, on peut également trouver d’étranges similitudes entre sa saga et le seigneur des anneaux par exemple… Après elle a mis tout ça en forme et, ça, c’est chouette puisque cela a abouti aux bouquins que l’on connait bien!!^^)

Je disais donc que l’histoire est très intéressante. Même si, par moment, je trouve que c’est un peu simple du genre : « Il se passe quelque chose, Bidule risque de mourir, il faudrait un miracle pour le sauver! Ouf sauvé c’est un prodige! » Il y en a un peu beaucoup dans la première partie du bouquin. Mais, du coup, cela a permis que l’on ne s’ennuie pas! Et puis, en même temps, il faut se rappeler que c’est un roman jeunesse qui est donc destiné aux enfants!

La plume de Sophie AUDOUIN-MAMIKONIAN est bourrée d’humour ce qui est très agréable. Elle a imaginé un monde très sympa avec de nombreux clins d’œil par rapport à celui dans lequel nous vivons. J’aurais aimé qu’elle le décrive un peu plus.

Tome 1 tara duncan couverture chez gloewen et scrat (1)La couverture japonaise de Tara Duncan
(le premier tome est divisé en deux)

Trouvée ici.

En bref, c’est un livre que je conseille si l’on aime l’univers magique et qu’on est un ado ou qu’on aime la littérature jeunesse. Il permet de s’évader dans un chouette univers magique et l’écriture est très abordable pour les plus jeunes. De plus, ce premier tome donne envie de connaître la suite.

Tome 1 tara duncan couverture chez gloewen et scrat (3)
La couverture américaine du premier tome de Tara Duncan.
Trouvée ici.

 Bonne lecture!Signature Gloewen