Voyage : Road Trip USA 2013 - jours 12 et 13

samedi 20 juillet 2013

Coucou!


Nous revoilà pour continuer notre carnet de voyage dans l'Ouest Américain.

 

 

Jour 12.

Dans le dernier article, on vous laissait dans un camping situé dans Escalante State Park. Au petit matin, nous nous sommes levés tranquillement et, après avoir déjeuné et pris notre douche, nous avons filer dans le parc.
   

Escalante State Park
Sur la photo, le camping se situe juste devant le lac.

Le parc d'Escalante est un petit parc sans prétention où l'on peut trouver de nombreux exemplaires de bois pétrifié (du bois fossilisé qui a conservé tout le structure du bois original). Nous n'avions pas pu caler de place dans le planning pour visiter la Pertified Forest National Park alors ça nous a permis d'en avoir un aperçu.

Ce fût une balade plutôt agréable sous les arbres et ce bois pétrifié est impressionnant à voir.

    

Nous avons regroupé tout le monde puis nous sommes partis en direction de Bryce Canyon National Park. C'est un parc qui était très très attendu de l'un de nos compagnons et le paysage fût à la hauteur de ses espérances (et des nôtres!!).

Nous y avons fait une longue balade et chaque paysage nous émerveillait. On comprend pourquoi ce parc est si couru! C'est dommage d'y avoir croisé tant de gens mais ce fût compensé par la beauté de ce qu'on décrouvrait.

Ce qui est impressionnant quand on est dans ces grands espaces de l'Ouest Américain, ce sont ces étendues à perte de vue sans trace de civilisation. Ce sont également ces hauteurs, ces blocs gigantesques et tous ces petits détails qui nous font nous sentir si petit et si puissant à la fois.

      

      

Jour 13.

Depuis le dernier message, nous avons fait une méga rando dans le parc de Zion.
   
Levés à 4h afin de profiter de la fraîcheur, nous nous sommes rendus à pieds au National Park pendant que les autres continuaient leur grasse mat'. Tout était encore fermé mais, heureusement, il y avait des flyers à disposition. Ainsi, nous avons récupéré un plan du parc avec pas mal d'informations.
   
Après nous être renseigné sur les différentes randos à faire, nous avons décidé de faire celle appelée "Hidden Canyon" (4h). Nous avons donc pris la navette pour nous rendre au point de départ. Il y a plusieurs randos à partir de ce point et elles montent... elles mooontent!! Dans notre élan, nous avons raté la bifurcation et avons continué sur une autre rando, Panorama View, d'une durée prévue de 6h. Comme nous avions déjà monté pas mal (et c'était pas facile!) nous avons décidé de continuer le chemin et de faire demi-tour si ça devenait trop dur ou si c'était l'heure de rejoindre les autres.
Au final, nous sommes allés jusqu'au bout et le jeu en valait la chandelle car la vue sur toute la vallée était magnifique (700m plus haut).
C'était une balade vraiment sympa, bien qu'on ait eu très très chaud sur la fin de la montée. Nous en avons pris plein les yeux, observé la faune et la flore et aéré notre esprit. Sur le chemin du retour, il faisait vraiment, vraiment chaud. Heureusement pour nous, ce n'était plus que de la descente et du plaisir des yeux! On s'est félicités de nous être levés aux aurores en voyant les grimpeurs commencer leur promenade. Héhé..
   
Bref, ça fait un bien fou, ça restera gravé dans notre mémoire! Avec le recul, encore une fois, une autre saison aurait sans doute été encore meilleure!

ZION national park

On s'est ensuite baladés alentours puis avons rejoint les autres qui étaient pressés de retourner à Las Vegas pour profiter et acheter des souvenirs.

      

   

Las Vegas, le retour.

Las Vegas le retour

Sur les souhaits de nos compagnons, nous avons fait un tour dans le quartier outlets (nous y sommes allés avec le camping-car car il se trouve loin du quartier des hôtels). Nous nous sommes fixés un lieu et un horaire de rendez-vous et chacun pouvait faire ce que bon lui semble. Comme ce n'est pas vraiment notre dada, nous nous posés prendre une glace et papoter

Nous avons ensuite repris la route vers les hôtels. Ce faisant, nous sommes passés par l'envers du décor. Les bâtiments en piteux état, les déchets dans les rues et un bon nombre de SDF. Le contraste est saisissant et met mal à l'aise.

Arrivés sur le Strip, nous avons laissé le camping-car sur un parking autorisé et nous sommes dirigés vers notre hôtel, le Planet Hollywoodsitué à une bonne vingtaine de minutes de marche. Cette fois-ci, nous savions à quoi nous attendre concernant la ville et nous n'avons pas vraiment souhaité nous promener encore une fois dans la ville et les hôtels. Nous sommes donc principalement restés profiter de notre chambre et de son lit géant et ultra confortable.
   

Se détendre, prendre son temps et faire une pause...

   

     

Le programme pour le lendemain : Echanger le camping-car contre deux voitures et prendre la route vers la Cités des Anges.

 

 

* Article en cours de création : ajout de détails et de photos *

 

Vous pouvez maintenant aller voir la suite de notre voyage vers Los Angeles 
Ou retrouvez ici tous nos articles sur le Road Trip Ouest Américain.

Signature Scrat et Gloewen

 


Voyage : Road Trip USA 2013 - jours 9 à 11

vendredi 19 juillet 2013

Nous voici de retour pour la suite de nos aventures américaines!!! L'Ouest américain est vraiment énormissime!!!

Pour lire nos premiers épisodes c'est ici et avant de partir et ici, et une fois sur place.
Bonne lecture!

Jour 9.Road Trip USA juillet 2013 - etape 8 GRAND CANYON chez Gloewen et Scrat

Levés aux alentours de 5h, juste avant que le soleil ne fasse son apparition, nous avons quitté le terrain de camping afin de nous garer sur un parking près de la South Rim du Grand Canyon. Ceux qui le voulaient se recouchaient tandis que les autres de rendaient à l'un des points de vue pour y voir le lever du soleil.

Le Grand Canyon au lever du soleil chez Gloewen et Scrat

Il y avait déjà énormément de monde! Nous nous y attendions car le Grand Canyon c'est plus de quatre millions de visiteurs par an mais, à cette heure là, nous pensions être un peu plus tranquille!
Malheureusement, le ciel qui était un peu couvert a placé un gros nuage devant le soleil nous gâchant quelque peu le moment magique. Ce sont les aléas de la nature!

Le lever du soleil sur le Grand Canyon chez Gloewen et Scrat

Le soleil levé, trois de nos camarades et la très grosse majorité des touristes sont partis (nous nous sommes rendus compte que les touristes faisaient partie d'un tour en car et qu'il ne passait à cet endroit que pour le lever du soleil). Nous sommes donc restés à deux, Scrat et Gloewen.

Seul au Monde dans le Grand Canyon - le Coffre de gloewen et scrat

Nous avons voulu faire un tour au Visitor Center mais, à cette heure-là, il était encore fermé. Nous en avons donc profité pour faire un tour afin de repérer les lieux et les choses importantes comme l'emplacement des toilettes, les douches, les distributeurs automatiques, l'endroit pour faire la vidange du camping-car... Ensuite, nous avons vu qu'il y avait des cars qui se rendaient aux différents points de vue. Nous nous sommes renseignés auprès d'un chauffeur qui nous a appris que les navettes étaient gratuites et qu'il valait mieux en profiter avant 9h grand maximum car après elles sont bondées de touristes.

Nous sommes donc retournés au RV pour prévenir les autres mais, fatigués, tout le monde dormait. Après avoir fermé tous les volets pour qu'ils puissent se reposer tranquillement, nous leur avons laissé un mot avec le plan récupéré dans le bus en leur expliquant où on était dans l'espoir qu'ils nous y rejoignent à leur réveil. Puis, nous sommes partis.

Plan de la Rive Sud du Grand Canyon chez Gloewen et ScratNous avons emprunté le chemin rouge menant au point Hermits Rest (nous étions à l'autre extrémité).
La navette s'arrête aux différents points et libre à nous de descendre pour admirer les vues
et prendre quelques photos
jusqu'à la prochaine navette ou bien de se rendre à pieds au point suivant.

Les points de vue étaient assez grandioses (et, comme toujours, ils ne rendent pas grand chose en photo). Le Grand Canyon est vraiment spectaculaire!! Nous avions prévu d'y passer la journée mais c'est beaucoup trop peu, il faudrait y passer beaucoup plus de temps et pas à cette saison!

Comme il était encore tôt, nous étions quasiment seuls que ce soit le long de la rive ou dans les navettes et la chaleur y était agréable. Nous espérions que nos compagnons soient également en train de s'extasier devant, ils nous en avaient tant parlé pendant la préparation du voyage! A l'instar des jours précédents, nous avons pu constater que les couleurs matinales sont saisissantes. Rien à voir avec celles du grand jour en plein soleil, celles-ci nous touchent droit au cœur.

Le Grand Canyon - Rive Sud - chez Gloewen et Scrat
Sur la photo, il doit être dans les 7h30 / 8h.

Le décor est fascinant, il s'étend à perte de vue et on se sent minuscule face à lui. Un océan de pierre finement sculpté par l'eau et le vent au fil des millénaires, des couleurs merveilleuses et une profondeur vertigineuse. Comment ne pas se laisser subjuguer? Nous avions envie de faire un tour plus bas et de découvrir chaque facette!

Le Grand Canyon dans le Coffre de Gloewen et Scrat

Les paysages de folie du Grand Canyon chez Gloewen et Scrat

Plus tard, ne voyant personne arriver, nous sommes retournés au camping-car. Nous y avons retrouvé le reste de notre équipe maintenant reposé. Un tour au niveau du visitor Center plus tard (où nous avons suivi une vidéo racontant la formation du Grand Canyon), midi approcha. Nous avons donc décidé de nous rendre aux douches et à la vidange. Nous avons eu de la chance de tomber sur des machines à laver le linge. Du coup, après la vidange et les douches, ce fût au tour de la machine à laver. Nous en avons aussi profité pour nous restaurer.

Le panneau du Grand Canyon - Le Coffre de Gloewen et Scrat

Ensuite, nous avons changé le programme prévu initialement car une partie d'entre nous avait envie de rejoindre pas trop tard notre point de chute pour la nuit. Nous avons donc quitté, à regrets, la South Rim et le petit parcours en car que nous avions repèré. Sur la route nous nous sommes arrètés deux fois à des points de vue sur le Grand Canyon. Malheureusement, ils étaient blindés de touristes mais c'est normal en plein milieu de l'aprem. Peut-être un peu moins touchants que ceux observés le matin (une impression dûe à la luminosité?), ils étaient vraiment impressionnants.

Le Grand Canyon est chouette chez Gloewen et Scrat

Nous avons vraiment passé de très bons moments là-bas! Le Grand Canyon est réellement incroyable mais nous n'avons malheureusement pas pu y randonner comme on l'aurait souhaité (nos randos précédentes nous ont donné des courbatures et ont pas mal fatigué notre corps peu habitué à tant d'efforts).

Road Trip USA juillet 2013 - etape 9 LAKE POWELL chez Gloewen et ScratNous nous sommes ensuite rendus vers le Lake Powell et la région de Page.

 

Nous devions dormir sur un camping/parking/plage le long du lac Powell (un endroit avec d'immenses camping-cars où le nôtre paraîtrait ridicule) mais nous nous sommes enlisés dans le sable. Avec notre RV et son poids ça posait problème!
 

Sans perdre une minute et à deux pour plus de sécurité, nous avons couru à l'entrée au niveau du poste de rangers. Spéciale dédicace à Scrat-le-boulet : seul à un kilomètre du camping-car sans frontale avec la nuit qui tombe, les herbes hautes et les scorpions et serpents qui prennent la chaleur du bitume, c'est de l'inconscience!

Nous espérions y trouver de l'aide, des conseils ou des secours avant que la nuit ne soit complètement tombée et que l'on ne puisse plus rien faire. Le poste venant juste de fermer, nous avons tenté d'aller toquer au mobil-home du Ranger de garde pas loin (un Ranger qui est physiquement une sorte de mixte entre le Père Fouras et Maître Yoda) mais, manque de chance, un gros chien nous attendait à l'entrée en grognant et aboyant. Biensûr, il n'était pas attaché!! On ne faisait pas nos fiers, loin de là!
"Je tiens la lampe sur lui! Recule Scrat! Mais recule j'te dis! Il va nous bouffer si on reste là sur son territoire!"

Après nous être époumonnés sans succès (sa télé était à fond), nous avons décidé de faire signe à la prochaine voiture passant (à l'aide de notre petite frontale chérie). A cette heure là, (il faisait maintenant nuit noire) il n'y a pas beaucoup de voitures à passer! Une voiture a fini par arriver avec, à son bord, deux femmes et un petit garçon très sympas. (Pour l'anecdote, elles sont venues deux fois à Paris et adooorent Fontainebleau) Elles ont appelé les membres de leur famille qui campaient pour deux semaines sur les bords du lac afin qu'ils viennent nous aider. D'après elles, "si quelqu'un peu le faire, c'est bien eux".

En effet, nous avons vu débarquer un méga 4x4 pick-up de compèt' à 8 places et un quad pour un total d'une dizaine de personnes… Ah ouaaais, quand même! O_o
Maître Jedi est aussi venu voir si tout allait bien. Oui, avec tout ce monde-là, je crois qu'on va gérer!!!


Ils ont attaché une corde au RV et voilà qu'ils nous tirent à leur guise sur le sable! ça a l'air tellement simple! Mais que demande le peuple!!!

Tout est bien qui finit bien! Nous avons remercié nos sauveurs (qui voulaient même nous inviter à passer la soirée avec eux, on aurait été seuls, on aurait sûrement accepté) et on a passé une bonne nuit de sommeil quoi qu'un peu chaude et collante sur le plastique du matelas!

Lac Powell - juillet 2013 - Le Coffre de Gloewen et Scrat 1     Lac Powell - juillet 2013 - Le Coffre de Gloewen et Scrat 2
Powell Lake - Les photos ont été prises au matin.
D'après nos sauveurs, c'est vraiment un coin sympa à visiter.
 

 

Jour 10.Road Trip USA-Ouest américain juillet 2013 - etape 10 ANTELOPE CANYON chez Gloewen et ScratLe lendemain, nous avons été visiter Antelope Canyon. Ce fût une visite très agréable (et au frais!!!!), les couleurs étaient magnifiques et le guide bien sympa!! Malgré le monde (il ne faut pas se leurrer, c'est aussi un endroit méga touristique), tout s'est bien passé, nous avons pu prendre notre temps pour observer les parois magnifiques. Le guide passait voir tout le monde pour redonner les explications à ceux qui n'auraient pas entendu.

Petite anecdote rigolote : au début, nous suivions le guide, on voit une faille dans le sol et il nous indique que c'est l'entrée. Euh, mais on ne va jamais passer là-dedans! Ah ben si, en fait!

antelope canyon2

Le Lower Antelope Canyon (il existe deux Antelope Canyon, un lower et un upper) est un canyon "enfermé" qui fait un mile de long. Nous avons fait une visite d'une heure et demi / deux heures.

Autre petite anecdote : le groupe de touristes japonais qui nous a doublé à mi-parcours en... courant! Ce style de voyage est vraiment très à part!!

   

Road Trip USA-Ouest américain juillet 2013 - etape 11 MONUMENT VALLEY chez Gloewen et Scrat
Nous sommes ensuite allés à Monument Valley que nous avons découvert sous l'orage! C'est hyper impressionnant!! Nous avons été touchés par l'ambiance qui s'en dégageait. Je ne crois pas qu'en temps normal le site nous aurait fait autant d'effet. Là, il n'y avait que nous (les cinglés à braver la pluie)! Seuls au monde.

Monument Valley 7-13
Les photos et Vidéos ne rendent absolument rien, dommage,
mais tout est dans la tête!

L'orage était gros, on était trempé mais pour autant nous n'avons pas eu froid, il devait peut-être faire dans les 30 degrés. C'était un moment magique. C'est difficile à expliquer, un peu comme s'il y avait eu une pause spacio-temporelle. Les couleurs étaient éblouissantes, il n'y avait pas de bruit mais un petit quelque chose qui flottait dans l'air, nos sensations et nos perceptions semblaient amplifiées et le temps suspendu...

Puis quelque chose a changé. L'orage s'est modifié, le nuage est tombé sur les monuments et l'enchantement est passé. La vie a repris son cours.

Le souvenir, lui, est resté!!

 

Road Trip USA-Ouest américain juillet 2013 - etape 12 GOOSENECK chez Gloewen et Scrat

Enfin, dernière étape de la journée : Gooseneck. Nous avons prévu d'y passer la nuit.

La pluie nous a empèché de trop nous ballader mais nous a offert de jolis paysages. Sauf quelques monuments, la région est assez plate et on peut voir très loin aux alentours. Ainsi régulièrement, nous avons pu voir le ciel "fondre" au loin en observant des coins pluvieux (et même orageux, nous avons vu de jolis éclairs).

 

Jour 11.

Réveil à Gooseneck. Encore une fois seuls au monde! Nous étions l'unique véhicule du parking.

Gooseneck2
Seule au monde . . .

 

C'est étonnant de voir que dès que nous nous éloignons un peu des coins touristiques, dès que nous marchons un peu, il n'y a quasiment plus personne. Le touriste de base ne marche pas, il se contente de regarder les points de vue. C'est dommage pour lui car il rate des choses mais une aubaine pour nous!
(Le terme "touriste de base" que nous utilisons ici concerne les gens qui peuvent se déplacer mais qui font le choix de ne pas le faire et non ceux qui doivent s'en contenter par obligation)

Un paysage puissant. C'est une terme qui ne veut pas dire grand chose mais c'est ce qu'on ressent quand on se trouve devant. L'oeuvre de la nature. C'est beau. C'est touchant.

 

Road Trip USA-Ouest américain juillet 2013 - etape 13 NATURAL BRIDGE chez Gloewen et Scrat

Lorsque les derniers se sont levés, nous sommes repartis. Nous nous sommes dirigés vers la prochaine étape : Natural Bridge National Park. Un petit tour au Visitor Center pour y prendre quelques infos. La fille à l'accueil a appris le français et est contente de pouvoir le parler. ça fait plaisir à voir et nous rend de bonne humeur! 

Natural Bridge

Le parc est vraiment sympa et nous aurions aimé nous y balader plus mais il y a autre chose de prévu au programme.

Nous passons devant pas mal de parcs très sympas à voir qui valent le coup de s'y arrêter et de s'y balader mais tout le monde n'a pas envie de marcher. Nous nous arrètons au Leprechaun puis continuons notre route et nous nous arrètons lorsqu'il y a des points de vue.

 

 

Road Trip USA-Ouest américain juillet 2013 - etape 14 CAPITOL REEF chez Gloewen et Scrat

Nous irons quand même dans Capitol Reef National Park. Sans marcher. Les couleurs sont époustouflantes!! Que dire à part : "Ouaaah"? C'est vraiment grandiose!! A Grand Canyon, nous avions pu regarder une vidéo très intéressante sur la formation géologique du canyon. Nous n'avons pas pris ce temps ici mais nous serions très curieux d'en savoir plus! (Une futur recherche sur le web^^) Les couleurs, les cassures, les différentes couches... C'est vraiment fascinant. La nature en fait de belles choses!

 

Capitol reef national park

 

Petite anecdote :  Nous roulions pour quitter ce formidable endroit, des roches multicolores autour de nous puis un virage. Plus rien. Le paysage à complètement changé, du plat à perte de vue. C'est surprenant de voir à quelle vitesse les paysages peuvent changer. ça ne se fait pas petit à petit, c'est brutal. ça participe à cette ambiance surnaturelle, c'est magique!

 

Nous avons passé la nuit dans un camping à Escalante State Park. Un camping comme tous les campings américains avec un boite où glisser les sous. Nous n'avions pas reservé. Nous avons trouvé une place et nous sommes installés.

 

Escalante USA

 

Après avoir profité du coucher du soleil sur le lac, nous avons pris une bonne douche et sommes allés nous coucher. Nous avions changé l'organisation des lits et nous nous sommes retrouvés sur les meilleures places! (enfin presque, la mailleure place étant la personne seule qui a de la place pour deux) Après tout ce temps passé sur les places collantes (le plastique et la chaleur ne font pas bon ménage) ça fait du bien!

Vous pouvez maintenant aller voir la suite de notre voyage se poursuit vers Bryce Canyon 
Ou retrouvez ici tous nos articles sur le Road Trip Ouest Américain.

Signature Scrat et Gloewen

 

Voyage : Road Trip USA 2013 - jours 6 à 8

mardi 16 juillet 2013

Nous revoici pour la suite de nos aventures aux USA. Il n'est pas évident de trouver des connexions internet au milieu de ces parcs naturels!

Du coup, reprenons :

 

Jour 6.

Après notre rendez-vous plutôt raté avec Las Vegas et une nuit dans un lit très confortable de l'hôtel Excalibur, nous avons rassemblé nos affaires et sommes partis chercher notre demeure pour les prochains jours : un camping-car d'un peu plus de neuf mètres de long! (Ouais, c'est grand, mais nous ne sommes pas les pires, loin de là!)

Etape 1 : Attraper les bus qui nous conduisent jusqu'à l'agence de location.

Notre première difficulté était d'acheter les tickets de bus. Entre la machine qui prend les cartes mais qui n'a pas l'air de marcher et celle qui prend les billets quand elle est décidée seulement mais ne rend pas la monnaie, ce n'est pas gagné d'avance! Surtout si vous ajoutez à ça la queue à faire devant les distributeurs, la machine qui refuse de passer sept personnes d'un coup et le bus qu'il ne faut pas rater pour avoir la correspondance. Au final, ça nous a pris du temps mais nous avons quand même réussi! Ouf!

La deuxième difficulté était d'avoir notre correspondance. Au niveau temps, nous étions juste, mais après nous être renseignés auprès d'une personne en train d'attendre nous avons appris que le bus n'était pas encore passé mais que, d'après les horaires affichés, il devrait arriver d'ici peu. "Ouf!" C'est ce que nous nous sommes tout de suite dit. Puis nous avons attendu, attendu encore et encore attendu. Il en met du temps à arriver quand-même! Au bout de trente minutes, le petit monsieur qui nous avait renseigné est parti chercher des infos. Résultat : La compagnie de bus a changé deux jours avant et ils ne sont pas du tout au point! Depuis qu'ils sont en place, il y a pas mal de problèmes entre les bus qui sont super en retard et ceux qui ne passent pas! Youpi! C'est bien notre veine! Un bus a tout de même fini par pointer le bout de son nez. Après être montés dedans, nous avons une nouvelle fois attendu! Finalement, plus de quarante-cinq minutes après notre arrivée, nous avons enfin repris la route!

Les bus à Las Vegas dans le Coffres de Gloewen et Scrat 3

Les bus à Las Vegas dans le Coffres de Gloewen et Scrat 2

Les bus à Las Vegas dans le Coffres de Gloewen et Scrat 1

 

Etape 2 : Louer le camping-car.

La prise en location de ce "RV" fût un peu longue mais nous étions prévenus après la lecture de divers carnets de voyage sur internet. Nous avons commencé par le visionnage d'une vidéo en français (pour info, tous les passagers du camping-car, même ceux qui ne conduisaient pas, devaient la regarder) expliquant le fonctionnement de la grosse bête : le positionnement des différents éléments, les consignes de sécurité, le fonctionnement des divers appareils, la façon de procéder pour faire la vidange, etc... Même si nous étions pressés d'avoir la grosse bête, il faut avouer que cette vidéo est super utile et que c'est bien que tous les passagers soient obligés de la regarder!

Ensuite, nous avons pu faire la connaissance de notre RV à l'aide d'un agent qui faisait le tour avec nous et nous remontrait la position de quelques éléments principaux. D'un peu plus de 9 mètres de long, c'est vraiment une grosse bestiole!! L'intérieur parait très spacieux (on se l'imaginait beaucoup plus serré). Après quelques autres formalités, nous avons enfin pu repartir avec notre nouveau compagnon!

Voici notre carrosse :

Le RV du Coffre de Gloewen et Scrat

 

Etape 3 : Faire les courses.

C'est une étape très importante : faire le plein de provisions!! Nous avons eu l'impression de dévaliser le Walmart!!

 Les courses du RV dans le coffre de gloewen et scrat

 

Et maintenant, hop hop hop c'est parti pour le Grand Canyon National Park!! A l'aventure!!

Comme nous avons rencontré pas mal de contres-temps, la journée était déjà bien entamée. Nous avons donc roulé jusqu'à notre point de chute à savoir un parking où les camping-car sont autorisés et donc un endroit gratuit pour dormir. Rouler sur les routes de l'Arizona la nuit (le soleil se couche à 20h) est dangereux car il y a énormément de chevaux et, surtout, de vaches noires en liberté un peu partout. On les rencontre le long de la route et, lorsque le véhicule passe, ils ont parfois une folle envie de traverser. Leur couleur noire leur permet de se fondre totalement dans le décor de la nuit et elles sont très difficiles à repérer! Il faut être super vigilant!

 

Road Trip USA-Ouest américain juillet 2013 - etape 6 GRAND CANYON chez Gloewen et Scrat

 Jour 7.

Au programme du jour : un départ à 4h pour une rando dans les canyons (avec la fraicheur). Nous avons fait deux groupes : le premier avec nous deux qui voulions profiter de la journée, de la fraicheur et d'un beau levé de soleil et un deuxième avec les autres qui préfèraient rester dormir pour se reposer et partir un peu plus tard.

Le Grand Canyon chez Gloewen et Scrat

Cette balade était formidable! Un spectacle grandiose s'éveillait peu à peu sous nos yeux et les parois des canyons se paraient de leurs tons rouges rosés. Les oiseaux commençaient à chanter. Nous étions seul au monde. C'était une impression fabuleuse!

The Grand Canyon chez Gloewen et Scrat

(désolés, les photos ne rendent pas gloire à la beauté des lieux)

Notre sac sur le dos et notre bâton dans la main, nous marchions vers le fond du canyon. Sans que nous nous en rendions compte, les minutes et les heures s'écoulaient. Le chemin n'était pas toujours évident à pratiquer (quelle bonne idée d'avoir amenés les bâtons!) mais, qu'importe, il y avait tant de beauté autour de nous, tant de chose à découvrir!

Grand Canyon 2013 chez Gloewen et Scrat
Nous avons fini par suivre une rivière qui se transformait en cascade. Tout cela était très joli! Le soleil commençait à taper fort et à nous donner beaucoup de chaleur. Après 4h de marche sportive très intense, nous avons décidé de faire trempette dans l'eau et de manger un morceau bien mérité avec les provisions que nous avions apportées.

Plouf dans l'eau pendant notre ROAD TRIP dans l'Ouest américain

En juillet, c'est la mousson et tous les après-midi, il se met à pleuvoir. Au bout de 3 ou 4 heures, nous avons vu de gros nuages arriver, nous avons pris nos affaires et avons continué notre chemin jusqu'à un emplacement pour planter notre tente. Nous y avons fait la connaissance d'américains vraiment très sympas.

Par la suite, nous sommes retournés à la cascade afin de voir si les autres étaient arrivés. Ce fut le cas. De leur côté, ils ont mis plus de 6 heures pour faire le trajet (ce n'est pas une route facile). Ils ont pu profiter de l'eau avant que la pluie n'arrive. Dès les premières gouttes, nous avons conduit une partie du groupe près de notre tente afin de les aider à monter la leur.

Grand Canyon le 12 juillet 2013 Chez Gloewen et Scrat

Deux sont partis directement pour retourner au camping-car. Nous n'étions pas au courant car nous aurions essayer de les décourager : Il est très dangereux de marcher dans les canyons par temps de pluie! La pluie peut entraîner des Flash Flood (inondations éclaires). Deux autres ont également décidé de reprendre la route.

Le Flash Flood :
Sécurité dans les canyons. Explications concernant les dangers d'un flash flood. Qu'est ce qu'un Flash Flood?

Après quelques recherches voici une vidéo où on se rend bien compte de la façon dont un Flash Flood arrive.


oOoLes canyons ont été creusés par l'eau principalement. Le fond du canyon est donc le lit d'une rivière.
oOoLorsqu'il pleut, sur le haut des canyons, l'eau ne s'inflitre pas car ce n'est quasiment que de la roche. Elle ruisselle, peut se concentrer dans des cuvettes et, lorsqu'il y en a trop ça déborde! De chaque côté du canyon, on voit des cascades se créer venant former et alimenter une rivière en son milieu. Au début, il n'y a qu'un petit filet d'eau mais très rapidement le flux devient très important.
oOoL'eau à une force terrible et elle emporte tout sur son passage : du petit caillou au gros rocher voir même aux véhicules, aux vaches... aux humains...  Il y a déjà eu des morts. Les Flash Flood font de nombreuses victimes et ne sont pas à prendre à la légère!!
oOoSi vous marchez dans un canyon et que vous voyez un filet d'eau couler ou si vous entendez un grand bruit, ne vous posez pas de questions ; rendez-vous sur les hauteurs!!

 

Les premiers ont marché sous la pluie pendant un moment puis, voyant le filet d'eau arriver dans le canyon ont repensé aux vidéos que nous leur avions montrées avant de partir. Ils continuaient à avancer lorsqu'un hélicoptère est arrivé et leur a dit de monter sur les hauteurs. Ils ont attendu plus d'une heure et demi avant de tenter quelque chose pour repartir (le niveau de l'eau baissait) Ils ont essayé de former un pont avec des rochers mais les premiers (pourtant balèzes) se sont fait emporter par le courant. Après quelques temps, ils ont fini par y arriver et ont repris la route façon aventuriers et en courant pour éviter une éventuelle autre averses.

Heureusement pour eux, ce n'était qu'un "petit" Flash Flood.

Les autres ont évité le cœur du Flash Flood même si les chemins empruntés à l'aller étaient tranformés en rivières. D'après leurs dires, ils ont mis neuf heures à rentrer complètement trempés.

 

De notre côté, nous nous sommes cachés sous nos tentes pour éviter la pluie. Le gros nuage passé, nous avons discuté avec nos amis américains qui nous expliquaient que, même si le niveau de l'eau avait monté, tant que l'eau restait bleue, il n'y avait rien à craindre pour les Flash Flood. Il fallait se méfier si elle devenait marron.

Grand Canyon - sous la tente - 12 juillet 2013
Nos Américains qui protègent leur barbuc de la pluie avec une bâche.
Ils nous ont d'ailleurs fait goûter, c'était délicieux!
Poulet, Orange et... on a oublié! Zut!!

Nous avons essayé de nous balader le long de la rivière plus bas mais un Ranger est passé pour prévenir d'un flash flood imminent (d'ici une vingtaine de minutes). Des campeurs qui s'étaient posés trop bas près de la rivière ont dû déménager.
Il faut savoir qu'il y a deux trois ans, un Flash Flood est survenu en pleine nuit. Personne n'avait rien entendu venir et le temps de réagir, une vingtaine de personnes y a perdu la vie. Depuis, c'est hyper contrôlé!

De retour au campement, nous avons constaté que l'eau de la rivière était devenue marron. Méfiance, donc! Le niveau de l'eau a monté d'une quarantaine de centimètres. Pour le moment rien à craindre. Nous sommes retournés à la grande cascade où nous nous étions baignés afin de voir les changements. Un gardien veillait au grain car elle était devenue marron et s'était beaucoup élargie.

Le bruit qu'elle faisait était impressionnant! Moins féérique que la cascade turquoise et calme que nous avions rencontré, elle était encore plus fascinante! Difficile d'en détacher son regard!
Nous sommes allés discuter avec le gardien. Il nous a expliqué que les flash flood sont très courants, spécialement en été et que la cascade est donc régulièrement comme ça. Il nous a aussi expliqué que ce n'est qu'un petit flash flood, quasiment rien.

Flash flood au Grand Canyon chez Gloewen et Scrat

L'évolution du petit ruisseau à côté de notre campement (avant que les bateries nous lâchent).

Plus tard, nous avons mangé et sommes allés nous coucher. Départ prévu vers trois quatre heures le lendemain matin pour éviter la chaleur.

 

Jour 8.

La nuit fût difficile car il faisait très chaud dans les tentes (et encore chaud dehors) et car nous avons eu la visite de quelques araignées! Beurk!

Aussitôt réveillés, nous plions nos tentes et rangeons nos affaires. Frontale en place ou lampe de poche attachée façon Mc Guyver, nous avons repris la route dans le noir. Le jour venait petit à petit et, au bout d'une heure, nous avons fait une pause petit déjeuner pendant une demi-heure histoire de prendre des forces pour la suite.

Les lieux portaient les marques du flash-flood de la veille : flaques, traces de boue, parois humides foncées par endroits, sentiers disparus sous les pierres. Nous avons croisé des indiens s'affairant à déblayer les chemins car, même de faible importance, ce flash-flood a changé la configuration des lieux.

Après le Flash Flood au Grand Canyon - Juillet 2013 - Le Coffre de Gloewen et Scrat

Malgré cela, nous avons marché dans ce paysage toujours aussi magnifique. Les couleurs sur les parois du canyons sont vraiment beaucoup plus belles au lever du soleil que dans le reste de la journée (sauf peut-être au couché du soleil). Et l'autre avantage, c'est que la température y est agréable. Cela a vite changé. Ce n'est vraiment pas une rando facile!
 

Après quelques heures, quelques pauses et une collation, nous sommes arrivés à la dernière étape. La dernière mais pas la moindre! La dernière montée jusqu'au parking. Le soleil était déjà bien haut dans le ciel et il faisait chaud. Nous n'avions plus autant de forces qu'au début. Cette montée en zig-zag sous la chaleur fût longue, très longue!! Nous nous sommes arrêtés souvent, au moindre coin d'ombre (même s'il s'agissait de nous coller à la paroi pour en avoir un peu rien que sur le visage). Nous avons bu beaucoup (nos 4 litres d'eau sont partis très vite vu qu'on était trois dessus).

La randonnée retour du Grand Canyon chez Gloewen et Scrat

Le premier vrai coin d'ombre sur la montée fût une véritable délivrance. Un soulagement! Il faisait presque frais! C'était d'ailleurs amusant d'entrendre tous les autres voyageurs pousser un "Aaaaaah" de soulagement au passage dans l'ombre! On se serait bien arrêtés là mais il nous fallait encore monter. Une vingtaine de minutes peut-être plus et on serait arrivés. Les pauses sont devenues de plus en plus fréquentes sur la fin, la chaleur était vraiment difficile à supporter.

Grand Canyon chez Gloewen et Scrat
Il est 10h et le soleil tape vraiment très fort. La chaleur est intense.

Nous avons fini par atteindre le haut. Plus qu'une traversée de parking et nous étions au camping-car. Les pieds dans une bassine d'eau puis le gel raffraichissant sur les jambes. Que demander de plus?

En résumé pour la rando : de l'eau, de la nourriture, une frontale, un chapeau, des bâtons de marche, un vêtement sur les épaules, de la crême solaire, de l'eau et encore de l'EAU! Et biensûr partir le plus tôt possible pour éviter la chaleur!

 

Douches et repas passés, nous avons continué notre route vers la Rive Sud du Grand Canyon. Toujours pareil, en prenant notre temps, en nous arrêtant dans les coins sympas.

 

Road Trip USA-Ouest américain juillet 2013 - etape 7 WILLIAM chez Gloewen et Scrat
Nous nous sommes, entre autres, arrêtés dans une ville nommée Williams. Elle fait ancienne ville typique modifiée pour accueillir les touristes de passage. Elle est sympa, pas très grande. Située sur l'ancienne route 66, elle est le point de départ des trains touristiques qui vont à Grand Canyon et vu le monde qu'il y avait, c'est certainement un point de passage obligé pour tous les touristes. Bon, ok, on y a passé un peu de temps également! Nous avons jeté un œil dans les boutiques estampillées "road 66", vu de vieilles voitures des années 70, écouté un chanteur country... Une ambiance très sympa!

Williams le 13 juillet 2013 chez Gloewen et Scrat

Puis, nous sommes repartis en direction notre camping "Ten X" situé à quelques kilomètres de la South Rim. Là encore, un camping à l'américaine, personne à l'entrée, juste une boîte pour y mettre nos sous (mais on avait réservé à l'avance). Pas de lumière le soir, pas de courant non plus, et l'eau à aller chercher à 50 mètres de là pour cuisiner, parfait. Prêt pour une courte nuit de sommeil, demain debout à 5h pour être sur les bords du Grand Canyon afin de voir le lever du soleil!
  

N'hésitez pas à aller voir la suite de notre voyage qui continue encore un à Grand Canyon
Ou retrouvez ici tous nos articles sur le Road Trip Ouest Américain.

Signature Scrat et Gloewen