Couture : La tunique Perroquet

mardi 29 mai 2018

Aujourd'hui, c'est couture ! Je vais vous montrer le premier haut femme que j'ai cousu et il ne date pas d'hier puisque qu'il date de ma première grossesse soit un peu plus de deux ans (ahemm).

Tunique perroquet1

Tunique perroquet2
Photos dans le vent et repassage douteux, ah ah, même pas peur !

Il s'agit de la Tunique Perroquet (que j'ai allongée pour mon petit bidon) tirée du livre "Petits hauts tout simples" de Christine PALMACCIO et, pour info, c'est aussi de ce livre que vient cette petite robe à bulles.

petits hauts tout simpla palmaccio

J'ai passé pas mal de temps dessus et heureusement que j'avais le droit au joker "Appel à un ami" en illimité car les précieux conseils de Les Créations de Kyt et de mon amie Claire m'ont été fort utiles.

Tunique perroquet3

Tunique perroquet4

Au final, c'est une cousette toute simple qui m'a fait énormément progresser, j'ai appris plein de choses et je suis plutôt contente des finitions.

Tunique perroquet5   Tunique perroquet6   Tunique perroquet7
Un petit bidon qui pousse, qui pousse... et de vieilles photos pourries.....

Pour la petite histoire, j'ai enchaîné grossesse et allaitement deux fois et ça fait un moment que je n'ai pas porté cette tunique (pas assez large pour la fin de grossesse et pas du tout pratique pour allaiter). Entre temps, mon corps a beaucoup changé alors j'attends la fin de cet allaitement pour voir si elle me va toujours !

A bientôt pour d'autres cousettes!Signature Gloewen

Posté par Le coffre de Gloewen et Scrat à 14:10 - - Permalien [#] - Bafouilles [48]
Laissez votre impression!

Tags : , , , , ,

Méandre de Muriel BLOCH et Sandra DESMAZIERES - avis littéraire

mercredi 16 mai 2018

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un joli album enfant, andre, écrit par Muriel BLOCH et Sandra DESMAZIERES. Comme vous êtes chanceux, on a même profité de cette fin de vacances pour en faire quelques photos ensoleillées, histoire de vous donner envie.

Meandre blog 1

La tante du petit Léon lui pose une devinette : Quelle est la différence entre l’école et la rivière ? Curieux, il part à la rencontre de divers personnages (son amie Mina, le pêcheur Jonas, la tricoteuse Aurore, l’Ondine et, finalement, Méandre) afin d’en trouver la solution. La réponse cette énigme semble décevante mais illustre bien le fait que l’essentiel est le voyage et non la destination.

Une belle histoire très poétique et avec un vocabulaire riche et imagé pour apprendre plein de nouveaux mots (que l'on retrouve en fin d’ouvrage pour prolonger un peu la balade et le jeu). Je confesse d’ailleurs avoir préféré la forme de l’histoire avec ses jolies phrases entraînantes au fond.

Meandre blog 2

Du côté des illustrations, j’avoue que ce n'est pas le genre vers lequel je me serais naturellement tournée mais c'est une agréable découverte car les dessins de Sandra DESMAZIERES sont vraiment doux et poétiques et correspondent très bien au ton de l’histoire.

Meandre blog 3

Meandre blog 4


Je remercie le site Babelio et les éditions Le Robert pour cette découverte (je vous conseille d'ailleurs leur compte instagram que j'aime beaucoup car on y apprend régulièrement de nouveaux mots, des belles citations et des anecdotes assez amusantes). En attendant que le korrigan et l'ondine soient en âge de découvrir ce livre, on va aller le proposer à ma cousine que l'on devrait voir pour le week-end de pentecôte.


Bonne lecture !Signature Scrat et Gloewen

Posté par Le coffre de Gloewen et Scrat à 14:40 - - Permalien [#] - Bafouilles [15]
Laissez votre impression!

Tags : , , , , , , , , , ,

Couture : Le gilet perroquet

lundi 9 avril 2018

Aujourd'hui, c'est couture et plus particulièrement 'gilet sans manche'.

Gilet perroquet1p
Ouais, je suis une nana qui kiiiiiffe les gilets sans manche !

Je vous avais déjà montré le chouette gilet réalisé pour mon korrigan. Eh bien voici la version number 2 où j'ai modifié quelques détails qui me plaisaient moins sur la première !

Giletperroquet3p

Au passage, vous pouvez admirer le joli tissu perroquet déjà utilisé pour coudre mon sac Okinawa d'amour.

Depuis quelques mois, avec l'arrivée de l'ondine, je n'ai pas eu beaucoup de temps pour coudre tous les vêtements colorés que j'avais en tête pour égayer la garde-robe de mon fils. Heureusement, ces petits gilets sont rapides à coudre et se peuvent se marier avec plein plein de tenues.

Gilet perroquet2p

Pour mon plus grand bonheur, il l'a porté tout l'hiver et, dans quelques mois, ce sera au tour de l'ondine (ça passe trop viiite)!

 

A bientôt pour d'autres cousettes!Signature Gloewen

 

 

Couture : Guirlande de fanions

lundi 12 mars 2018

Aujourd'hui, c'est couture ! Je viens vous présenter la guirlande de fanions que j'ai cousue l'été dernier pour mon deuxième petit neveu !

(pour vous souvenir de la guirlande de fanions que j'ai réalisée pour son cousin, cliquez sur le lien)

guirlandedefanionsdeux

Les parents avaient déjà choisi les couleurs jaune et grise pour la chambre du petit bonhomme alors le choix de tissus fût rapide... ou presque parce que j'ai quand même mon titre de fille la plus indécise du monde à tenir ! Faut pas déconner !

 

guirlandedefanionsun

 

Remarquez comme les couleurs de la maison sont bien assorties ! Dommage que ce ne soit pas la leur ! Ah ah !

guirlandedefanionstrois

 

A bientôt pour d'autres cousettes!Signature Gloewen

 

 

Summerset Abbey, tome 1 Les Héritières de T.J. BROWN - Avis littéraire

mercredi 28 février 2018

Aujourd’hui, j’ai trouvé un peu de temps pour venir vous parler du premier volet de la trilogie Summerset Abbey de T.J. BROWN que j'ai lu il y a peu. La lecture ça occupe pendant l'allaitement !

C’est un livre que j’ai récupéré en occasion dans une bouquinerie. Je me suis décidée à le lire car son titre et son contexte, l’Angleterre du début du 20ème siècle dans une grande demeure, rappelle celui de la série télévisée anglaise que l’on regarde en ce moment : Downton Abbey.

summerset-abbey-tome-1-les-heritieres
Traduit de l'Américain par Sophia PERTUS

L'histoire :

Le roman commence la jour de l’enterrement de Sir Philip. On y découvre les trois protagonistes : ses deux filles, Rowena et Victoria, ainsi que Prudence la fille de la préceptrice. Elles ont été élevées comme des sœurs mais leur oncle, qui va les recueillir, n’est pas de cet avis et voit d’un mauvais œil le mélange des Classes. C’est donc en tant que domestique que Prudence sera admise à Summerset Abbey.

On apprécie suivre ces trois jeunes filles aux tempéraments bien différents et partager leurs doutes face à cette nouvelle vie qu’elles n’ont ni choisie, ni même imaginée.
On découvre également la vie au domaine avec ses intrigues, ses jalousies et ses manipulations dans une Angleterre en plein changement mais ça reste assez survolé et j’aurais aimé que l’autrice approfondisse un peu plus ces éléments. C’est vrai que, appréciant la série Downton Abbey, j’avais peut-être une certaine attente concernant ce livre.

Globalement, j’ai trouvé que l’histoire allait un peu vite et que les personnages secondaires auraient pu être creusés un peu plus, surtout que ce qu’on sait d’eux nous donne envie d’en savoir davantage. Néanmoins, lu d’une traite ou presque, j’ai passé un agréable moment de lecture. C’est un roman abordable et sans prise de tête, une sorte d’enquête sur fond de romance. Il me tarde de lire la suite !


En bref, si vous aimez l’Angleterre du début du 20ème siècle et les romances mais que vous n’avez pas envie de vous lancer dans un gros roman historique, vous pourriez bien y trouver votre bonheur !


- Attention cependant, bien qu’il ne soit pas si vieux (2013), le deuxième tome semble malheureusement introuvable en neuf ou occasion. Je vais donc guetter les bibliothèques ! La prochaine fois, je me renseignerais avant car je reste sur ma faim ! -

Bonne lecture!Signature Gloewen


Couture : un nouveau sac Okinawa avec des flamants roses

jeudi 1 février 2018

Après le tissu perroquet qui pique les yeux, c'est un autre genre de volatile qui m'a fait de l'œil : le flamant rose ! Me voilà donc repartie dans la couture d'un second Sac Okinawa!!

Sac a dos flamant 1
Mon sac Okinawa part en vadrouille en Italie...

Souvent, je bave devant des sacs à main très jolis mais, il faut le reconnaître, je ne les trouve pas pratique!
On les tient à bout de bras mais ça pèse son poids ou bien sur l'épaule mais ça glisse... Il y a bien la solution de les porter en bandoulière, ce que j'ai très souvent fait, mais le poids n'est que d'un côté... Bref, comme je ne suis pas du genre à m'embêter pour un sac, je suis passée au sac à dos et un qui me ressemble!

C'est exactement le même modèle que le Okinawa original, j'ai juste changé les tissus.

Sac a dos flamant 7
Le sac aux flamants roses fini niveau couture,
il manque juste les oeillets et les sangles. 

Sac a dos flamant 2   Sac a dos flamant 3
Voici les détails des coulisses et de l'oeillet.

Pour preuve que je suis à la bourre pour vous montrer mes petites créations, voir les photos suivantes! J'étais encore enceinte du korrigan! 

Sac a dos flamant 4   Sac a dos flamant 5
Un joli bidon qui commence à se voir...

Ce sac est d'ailleurs super pratique pour trimbaler partout ma pochette de grossesse avec les papiers importants, emporter un gilet au cas où j'ai trop froid ou bien l'y ranger quand j'ai trop chaud (oui, je suis chiante comme fille). Il m'a aussi été très utile pour amener "ma maison" avec moi lorsque j'allais voir le korrigan en néonat.

 

Sac a dos flamant 8
Mon sac qui m'apporte de la couleur dans les moments gris
(oui, je suis poète parfois...)

Bref, ce sac, il est trop chouette et, moi, j'ai vraiment la classe avec ! Na !

Sac a dos flamant 6
Un tissu flamant rose que j'aime d'amour...

  

 A bientôt pour d'autres cousettes!Signature Gloewen

Couture : Un gilet sans manche pour la reine des neiges

mardi 9 janvier 2018

Aujourd'hui, je vous parle de nouveau couture en vous présentant le gilet sans manche réalisé pour l'anniversaire de ma cousine.

Giletloulou4   Giletloulou3

Son anniversaire approchant, je flânais dans les boutiques (de tissu of course) à la recherche d'inspiration. C'est un autre tissu imprimé qui a allumé la lumière en moi mais, lorsque mon regard a croisé celui-là, je suis tombée en amour ! Et, chanceuse que je suis, c'est dans la même boutique que j'ai trouvé la doublure idéale (et toute chaude) pour faire ressortir les dessins et donner un peu de peps au gilet !

Giletloulou1   Giletloulou2

Le petit plus : le gilet sans manche est réversible si on le souhaite ! J'avoue que je l'adore et, s'il avait été a ma taille, je l'aurais peut-être gardé pour moi ! Hihihi !

Bref, le mot de la fin donné par ma cousine :

Giletloulou5

A bientôt pour d'autres cousettes!Signature Gloewen

Couture : Une couverture bébé pleine de magie pour Youen

dimanche 26 novembre 2017

Aujourd'hui, je reviens vers vous avec une cousette réalisée il y a un an (ahemmm...). Il s'agit d'une couverture bébé offerte pour la naissance du fils d'un couple d'amis.

  

Pour la petite histoire cela faisait un looong moment que je pensais coudre une petite couverture bébé pour le futur petit Youen (la couverture de notre Korrigan étant très pratique) mais j'avais un peu de mal à trouver l'inspiration. Je voulais quelque chose d'assez magique qui puisse accompagner le petit garçon.

Comme de bien entendu, j'ai attendu le dernier moment pour être inspirée et, parce que j'étais vraiment laaarge, j'ai trouvé un truc pas compliqué du tout : Représenter de façon stylisée un certain nombre de personnages issus de fantasy ou d'un monde imaginaire assez féérique. Finger in the nose j'ai dit !

Saurez-vous les retrouver ?

Couverture Youen 1
Voici donc mes futurs petits appliqués prêts à être thermocollés.

  

Vous pouvez reconnaître sur la photo précédente :

  • Frodo Bessac (alias Frodon Sacquet dans la 1ère traduction)
  • Mario le plombier
  • Jack Skellington
  • Willy Wonka
  • Harry Potter
  • Wario le double
  • Maître Yoda
  • Gandalf le gris
  • Link et Navi

Couverture Youen 2
Zoom sur Jack Skellington issu de "l'étrange Noël de monsieur Jack" de Tim BURTON

  

J'avoue, j'y ai passé pas mal de temps car, mine de rien, c'est assez chronophage de couper, thermocoller, surpiquer, etc. mais je suis très contente du résultat!

Couverture Youen 4
Photo prise la veille, avant d'aller dormir.
Il manque quelques surpiqûres et détails à broder.

  

Les photos suivantes présentent quelques personnages plus en détails (j'ai zappé d'en photographier un... oups!) :

Couverture Youen détail 1 Couverture Youen détail 2 Couverture Youen détail 3 Couverture Youen détail 5

Couverture Youen détail 6 Couverture Youen détail 7 Couverture Youen détail 8 Couverture Youen détail
Tu peux cliquer sur l'image pour l'agrandir.

  

La doublure est en poupouille bien chaude pour l'hiver et j'ai fini de la coudre juste avant de partir découvrir le petit bonhomme. Même pas peur ! ! !

Comme on était *presque pas* à la bourre et qu'une fois sur place on était trop occupés à papoter, pas de photo de la couverture finie de plein jour. Juste une version pas terrible d'un soir de novembre à la lumière d'une ampoule...

Couverture Youen 3
Photo de la couverture bébé finie et offerte.

Couverture Youen 5
Encore une photo de la couverture finie et offerte.

A bientôt pour d'autres cousettes!Signature Gloewen

ça peut pas rater de Gilles LEGARDINIER - Avis littéraire

lundi 20 novembre 2017

Aujourd'hui, je vais vous parler du roman "ça peut pas rater" écrit par Gilles LEGARDINIER.

ça peut pas rater gilles legardinier


Après une histoire d'amour des plus décevantes (avec "L'homme idéal existe, il est québécois"), j'avais envie d'une lecture fraîche et qui me donne la patate. Je me suis tout de suite dirigée vers une valeur sûre : Gilles LEGARDINIER car il ne m'a pas encore déçu dans ce genre-là.

Dès le premier chapitre, j'ai été happée par l'histoire et j'ai souri bien que ça ait commencé au plus mal pour notre protagoniste : Marie vient de se faire larguer et virer de l'appartement commun après plus de 10 ans de relation.

Citation :

"Je suis sciée. ça fait deux fois que je suis sciée en moins de douze heures. Je vais finir en bûchettes. Une belle flambée avec la Marie sciée. Ce n'est pas grave, de toute façon je souhaite être incinérée."

(Gilles LEGARDINIER – ça peut pas rater)
Editions Fleuve - p 20.

Pour ce nouveau roman, je crois qu'il a utilisé la même recette magique que pour "Demain j'arrête" et ça marche! On a l'impression que c'est une femme qui a écrit l'histoire. Ouais, je sais, c'est quoi ces préjugés? (pardon..) Est-ce vraiment différent dans la tête d'un homme? On est tous humain avec nos peurs, doutes et espoirs... Bref, je m'égare. J'adore cette faculté à se mettre dans le peau de son personnage.

J'ai trouvé les personnages attachants et j'ai adoré les rencontrer, apprendre à les connaître ou même rire d'eux en les trouvant tarte! J'ai adoré les idées loufoques de Marie, ses réflexions un peu bizarres (mais exactement celles que je peux me faire) et le côté irréaliste par moment (tu le ferais pas en vrai mais ça fait du bien de braver les "interdits" pour de faux!). Et j'ai adoré les petites leçons de vie qui sont dispersées à droite et à gauche.

En bref, un roman frais qui fait du bien au moral. Un vrai bon moment de détente. Je ne regrette pas ma lecture et vous la conseille de tout coeur!

  

Si vous avez aimé ça peut pas rater, vous pourrez aussi aimer :

 


Bonne lecture !Signature Gloewen

On était encore absents mais c'était pour la bonne cause... On vous avoue tout !

vendredi 10 novembre 2017

Depuis quelques mois, on ressemble à des courants d'air sur ce blog... Mais on a une bonne explication à vous fournir :

☆  

 Chaque jour émerveillés par notre petit korrigan d’amour, nous avons décidé de retourner dans notre laboratoire secret.

 C’est donc cachés dans le creux du plus vieux chêne de la forêt de Brocéliande que nous avons de nouveau récité des incantations mystérieuses, mi-anciennes, mi-inventées, afin de faire apparaître un nouvel être féérique.

 Une préparation toujours aussi épuisante sous les vapeurs et émanations mais qui en valait la peine puisque, 9 mois plus tard, dans une parenthèse musicale hors du temps, nous est apparue… une jolie ondine. 

  

♡ Une ondine pas si minuscule que ça a, elle aussi, pointé le bout de ses cheveux. ♡

 

Cette fois-ci, nous sommes très vite retournés dans notre cocon afin de commencer ce nouveau chapitre tous ensemble… 

Bien sûr, c’est très épuisant d’avoir deux petits êtres qui demandent tant d’attention mais c’est aussi énormément de bonheur! Malgré la fatigue, nous essayons de profiter de chaque instant au maximum.     

Naissance-de-notre-ondine-1p

On dirait qu'il y a quelque chose qui pousse !

     

Naissance-de-notre-ondine-2p

Hey oh ! Y'a quelqu'un là-dedans ?

     

Naissance-de-notre-ondine-3p

Notre jolie ondine est enfin parmi nous !
   
     

 Bref, Mademoiselle Chat a une nouvelle Bretonne de compagnie ! ☆ 

On trouve notre rythme doucement mais sûrement et, comme on a quand-même réussi à faire des petites choses ces derniers mois, on va venir par ici vous les montrer !

En attendant, si vous voulez nous retrouver et voir nos dernières folies, vous pouvez vous rendre sur notre page facebook ou sur instagram.

   

PS : Pour info, une ondine est une sorte de fée des eaux. Ce n'est donc pas le prénom, bien que très joli, de notre mini mais l'être féérique à qui nous la comparons.

A bientôt !

Signature Scrat et Gloewen

Posté par Le coffre de Gloewen et Scrat à 14:36 - - Permalien [#] - Bafouilles [50]
Laissez votre impression!

Tags : , , , , , , ,