DIY Harry Potter : L'interrupteur Poudlard

mardi 27 mai 2014

Aujourd'hui, je vais rester dans l'univers de Harry Potter avec un DIY très simple : l'interrupteur spécial Poudlard.

C'est une création potteresque qui entre dans le cadre "Cadeau de Noël" pour ma maman (voir l'histoire des bidouilles Harry Potter). J'ai trouvé l'idée, reprise un bon nombre de fois, sur Pinterest et je ne saurais vous dire de quel site anglophone provient l'idée originale.

Interrupteur Poudlard Harry Potter

Je trouve cette réalisation très sympa et bien pensée. Grace à elle, on peut retrouver un peu de l'univers créé par Joanne K. ROWLING à la maison!

Les mots "Lumos" et "Nox" sont les formules magiques permettant, respectivement, d'allumer et d'éteindre la lumière au bout de la baguette magique.

  

 A noter également qu'il y a un défi Harry Potter sur le blog de casa (jusqu'au 7 juin 2014) :
" Vous devrez créer un objet ou un vêtement ressemblant totalement ou s'inspirant fortement d'un élément du film Harry Potter. Je vous laisse libre choix sur la technique, le principal est que vous vous amusiez. "

Je vous invite donc à vous rendre sur son blog pour de plus amples détails. Merci à Adgel du blog Attraper le temps qui file pour l'information.

    

Si ce DIY vous a plu, vous pouvez retrouver nos autres réalisations et tutos Harry Potter comme l'écharpe Gryffondor au crochet, le chapeau de sorcier ou encore le marque-page Harry Potter.
  

A bientôt pour d'autres créations potteresques!Signature Gloewen


Top Ten Tuesday - Les 10 objets magiques que vous aimeriez posséder

mardi 20 mai 2014

On est mardi et c'est l'heure livresque avec le Top Ten Tuesday!! En plus le thème de cette semaine m'enchante beaucoup!

TOP TEN TUESDAY CHEZ GLOEWEN ET SCRAT

Le Top Ten Tuesday ou TTT est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon un thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani.

Le thème de cette semaine est :

~ Les 10 objets magiques que vous aimeriez posséder ~
  

  • 1 : Le tapis volant d'Aladdin

le tapis volant d'Aladdin  

Tapis magique de Aladdin

Parce que c'est quand même super la classe de se déplacer sur un tapis volant et c'est très pratique! (En plus, s'il ressemble à celui de Disney, c'est un super compagnon!)
Aladdin ou la lampe merveilleuse (Les contes des mille et une nuits)

  

  • 2 : Le sac de Mary Poppins

Mary Poopins et son super sac
Peut-on faire mieux comme objet magique? On peut trimballer toute sa maison avec soi!
Ok, c'est déjà ce que je fais mais, celui-là, en plus, ne pèse rien!
Mary Poppins de Pamela LYNDON TRAVERS

  

  • 3 : Le couteau d'Atalante

couteau d atalante
Un couteau qui revient tout seul c'est tout de même drôlement pratique! Et si on y accroche ses clés... le rêve! Plus besoin de les chercher partout! C'est le porte-clés idéal!!!
Atalante : La Légende de CRISSE & Fred BESSON

  

  • 4 : Le miroir de Blanche Neige

Le miroir magique dans blanche neige
Quelqu'un à qui tu peux parler quand tu es seul et qui te dira toujours la vérité.
(contrairement aux miroirs classiques)
Blanche Neige des Frères GRIMM

  

  • 5 : Le retourneur de temps d'Hermione Granger

Le retourneur de temps hermione
Parce que je pense que j'en ferais bon usage! C'est ce qui manque à ma vie!!
Du temps! Du temps! Du temps! Plus de temps!
Harry Potter de Joanne K ROWLING

     

  • 6 : La buche alias Pinocchio

Pinnochio simple buche magique
Une bûche qui parle! Une marionnette qui devient petit garçon...
Pierrot mon gosse, mon frangin, mon poteau, mon copain, tu me tiens chaud, Pierrot...
Pinocchio de Carlo COLLODI

    

  • 7 : La cape d'invibilité de Harry Potter

cape d'invisibilité de Harry Potter
Etre invisible, ça peut être pratique parfois. On peut avoir un moment de tranquilité et lire sans être dérangé!
Harry Potter de Joanne K. ROWLING
Ou alors la Kunée d'Hadès (un casque merveilleux qui rend invisible même aux Dieux).
J'ai aussi hésité avec un anneau mais finalement non, c'est trop d'emmerdes!

L'Anneau Unique qui les gouvernait tous
Le Seigneur des Anneaux de John R. R. TOLKIEN

     

  • 8 - Une armoire magique...

Narnia l'armoire magique
... qui menerait sur un monde merveilleux!
Le monde de Narnia de Clive S. LEWIS

   

  • 9 : Un rapeltout comme Neville Londubat 

    Le rapeltout de Neville
    Génial! Il m'éviterait de re-rentrer 10 fois chez moi prendre mon téléphone, mon manteau, mon bouquin, mon porte-monnaie, ma tête... avant de partir!
    Harry Potter de Joanne K ROWLING

   

  • 10 : Les biscuits et boissons d'Alice

Alice in wonderland
Pour grandir et rétrécir à souhaits! ça, ce serait chouette!
Alice au pays des merveilles de Lewis CARROLL

 

A bientôt!

TOP TEN TUESDAY dans le coffre de gloewen et scrat

Vous pouvez retrouver tous les autres participants du TTT sur le blog de Iani
ou Lire les Top Ten Tuesday auxquels nous avons participé.

Signature Gloewen

 

Vipère au poing de Hervé BAZIN - Avis littéraire

samedi 17 mai 2014

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre Classique que vous connaissez sûrement, au moins de nom : Vipère au poing d’Hervé BAZIN.

Ce livre a été écrit en 1947 et envoyé chez l’éditeur dès janvier 1948. Son succès fût immédiat. C’est une fiction mais elle est très très largement inspirée de son enfance dans les années 1920.

Hervé Bazin Vipère au poing   Vipère au poing Hervé Bazin
Editions Grasset - 249 pages
Editions Le livre de poche
- 255 pages

Editions Naïve - 5 heures 38

Le livre commence avec une anecdote. Jean Rezeau, un petit garçon, attrape par le cou une vipère dormant au soleil. Il la tue avec sa petite main et la ramène chez lui. Sa famille et les serviteurs croyant la bête en vie sont effrayés. C’est une image mais elle dit beaucoup du livre.

Il y a ensuite une sorte de petite introduction où l’auteur nous parle de la famille de Jean, ses ancêtres et leur statut (qui ressemblent étrangement à ceux de sa famille, les noms ont à peine été modifiés). C’est un peu lent et fastidieux, il faut s’accrocher.
  

Puis, l’histoire commence enfin.

   Jean et son frère Fernand vivent avec leur grand-mère dans le domaine familial de la Belle-Angerie. Leurs parents ne vivent pas avec eux, ils sont de l’autre côté du monde en Chine. Mais tout ça va changer le jour où la grand-mère décède.
   En effet, ses parents reviennent habiter au manoir et ramènent avec eux un petit frère. La mère est sèche et autoritaire et le père effacé. Dès le premier instant, le ton est donné. Il va y avoir de nouvelles règles et elles seront dures et rigides.

Ce roman nous présente l’évolution de Jean et la façon dont il se construit dans un cadre difficile plein de haine. Paule Pluvignec, cette mère retrouvée est étroite d’esprit, autoritaire, avec de vieux principes figés et avare de sentiments. A l’instar de ses fils, nous la détestons tout de suite. Elle est souvent injuste et abusive et, même si leur père Jacques Rezeau n’est pas vraiment d’accord avec elle, il préfère se taire et éviter la confrontation.

Tout au long du livre, nous assistons à la colère et la révolte du garçon et, même s’il elle n’est pas toujours physique, il y a beaucoup de violence dans ce livre et certains passages sont difficiles. Par moment, on se trouve même mal à l’aise.

Cependant, il y a quand même quelques scènes et tournures assez drôles.

Ce n’est pas un roman facile à lire. Il est d’une autre époque et le vocabulaire a changé. Malgré cela, l’histoire reste très parlante et trouve un écho au fond de nous.

Dès qu’elle ouvre la bouche, j’ai l’impression de recevoir un pied au cul. Ce n’est pas étonnant avec ce menton en galoche.

(Hervé BAZIN – Vipère au poing)

Pour ma part, je l’ai emprunté à la médiathèque en livre audio car je n’étais pas sûr de réussir à le lire (je crois avoir déjà tenté de le lire il y a quelques années sans succès). C'est Pierre VANECK qui a prêté sa voix à l'histoire. Il était très doué pour faire passer les sentiments et les émotions.

Selon moi, c’est surtout dans le début du livre qu’il faut s’accrocher. Une fois qu’on est entré dans l’histoire, on a envie de connaître la suite car elle est très prenante et il y a beaucoup de leçons à en tirer.
  

En bref, je n’ai pas adoré ce roman mais je peux dire qu’il m’a touché. C’est un classique à lire au moins une fois dans sa vie.
  

[Spoiler] (pour ceux qui ont lu le bouquin et qui voudraient en discuter)
Dans le début du roman, on s’attache beaucoup à Brasse-Bouillon et à son frère, on est de leur côté. Face à eux, et il y a Folcoche, c’est l’ennemi, le diable en personne. A la fin du roman j’étais mal à l’aise vis à vis de Brasse-Bouillon. Folcoche, c’est l’ennemi… et Brasse-Bouillon? Finalement, c’est comme si on relativisait. Le jeune garçon a changé est n’est pas devenu un tendre. Brasse-Bouillon sait que les choses qu’il fait ne sont pas toujours bonnes mais il les fait quand même. Ils sont un peu pareils tous les deux et, par son attitude, Folcoche l’a en quelques sortes gâché. Il n’est plus que Haine.
[/Spoiler]

 

NB : Il y a deux adaptations cinématographiques de Vipère au poing (que je n'ai pas vues) :

1971 - Réalisée par Pierre Cardinal, avec Alice Sapritch ("La Vielle" dans "La folie des grandeurs") dans le rôle de Folcoche. Vipère au poing Pierre de Broca
2004 - Réalisée par Philippe de Broca, avec Jacques Villeret jouant Jacques Rezeau et Catherine Frot qui y interprète Folcoche. Vipère au poing Philippe de Broca

Bonne lecture!Signature Gloewen

Fête de la Bretagne 2014

jeudi 15 mai 2014

Un petit message pour vous parler de la Fête de la Bretagne :

Fete de la Bretagne 03 - Fest-noz, Fest deiz, concertsSaint-Yves est le Saint patron des Bretons et il est fêté chaque année le 19 mai. Cette date est donc l'occasion de fêter la Bretagne!

Durant plusieurs jours, en effet, divers évènements sont organisés un peu partout dans le monde (dans au moins 150 villes, la Classe!) et, cette année, ce sera du 15 au 18 mai 2014. Donc si vous voulez aller danser au fest-noz de New-York, comme moi il y a deux ans, c'est possible! Même les parisiens peuvent aller guincher! C'est formidable!

Au programme de la musique et de la danse biensûr mais aussi des expositions, conférences, marchés, dégustations, sports, jeux, etc...

Vous pouvez retrouver toutes les infos et le programme en cliquant sur ce lien :

Fête de la Bretagne 2014

Fete de la Bretagne 02 - Fest-noz, Fest deiz, concerts

   
C'est l'occasion de découvrir ou redécouvrir la culture bretonne, faire des rencontres et, surtout, s'amuser dans la joie et la bonne humeur!

Vous pouvez aussi retrouver nos articles en rapport avec le fest-noz, répondre à la question "Qu'est-ce qu'un fest-noz?" ou vous rendre sur l'agenda des fest-noz, fest-deiz et concerts de musique bretonne.

Fete de la Bretagne 01 - Fest-noz, Fest deiz, concerts

Amusez-vous bien!!Signature Scrat

Posté par Le coffre de Gloewen et Scrat à 23:28 - - Permalien [#] - Bafouilles [6]
Laissez votre impression!

Tags : , , , , , , ,

Dinette en crochet : Tuto - des fruits et des légumes au crochet

mercredi 14 mai 2014

Me voilà de retour avec mon crochet pour la suite de la dinette que j'ai réalisé pour que Leenaë puisse jouer à la marchande.

Ma dinette au crochet che Gloewen et Scrat (6)

J'avais commencé par vous présenter mon tuto d'ananas au crochet, puis le tuto du panier à provisions. Voici maintenant venir la suite des légumes et des fruits!

Ma dinette au crochet che Gloewen et Scrat (5)

En plus, ça va bientôt être la saison alors pourquoi ne pas crocheter tous ces fruits et légumes en vous prélassant au soleil? Si le reste des tutos que j'ai utilisé pour réaliser cette dinette au crochet vous intéresse, il vous suffit simplement de cliquer sur les liens correspondants :

Ma dinette au crochet che Gloewen et Scrat (2)   Ma dinette au crochet che Gloewen et Scrat (3)   Ma dinette au crochet che Gloewen et Scrat (4)   Ma dinette au crochet che Gloewen et Scrat (7)

Voilà, j'espère que ça vous a donné des idées! Je m'arrête ici pour le moment mais, crocheter étant super addictif, je pense revenir très bientôt avec de nouveaux accessoires en crochet pour la marchande!

Je peux tout de même vous dire que Leenaë était ravie de son petit panier à provisions bien rempli. Elle a pu jouer à la marchande et préparer de bons petits plats "pour de faux" pour à peu près tout le monde!

Ma dinette au crochet che Gloewen et Scrat (1)

15 mai 2014 : Un petit message spécial pour remercier Hellocoton de nous avoir choisi dans sa selection du jour Créa-déco!

hellocon selection crea deco 15 mai
Hellocoton selection

Si vous voulez nous suivre,
c'est par ici que ça se passe :
Suivez moi sur hello coton

 A très vite les loulous!Signature Gloewen

Top Ten Tuesday - Les 10 livres que vous avez voulu abandonner

mardi 13 mai 2014

Allez, aujourd'hui, un petit rendez-vous livresque avec le Top Ten Tuesday car ça faisait un bout de temps!! Je n'en ai pas trouvé 10 et il y en a sûrement d'autres mais si je les ai abandonnés c'est qu'ils ne devaient pas être marquants!

TOP TEN TUESDAY CHEZ GLOEWEN ET SCRAT

Le Top Ten Tuesday ou TTT est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon un thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani.

Le thème de cette semaine est :

~ Les 10 livres que vous avez voulu abandonner ~

   

1 - C'est Mozart qu'on assassine de Gilbert CESBRON

On me l'a offert lorsque j'étais au collège il me semble mais j'ai été incapable de le lire! Je suis même incapable de vous dire de quoi il parle! Il m'a laissé un si mauvais souvenir que je n'ai jamais voulu retenter d'expérience.

Il faudrait peut-être que je passe au dessus de cette impression et que je me lance!!

La couverture de C'est mozart qu'on assassine

 2 - Emma de Jane AUSTEN

La couverture de emma

Nan mais beurk quoi! Je n'ai absolument pas accroché. Peut-on faire une histoire plus molle et une héroïne plus chiante que Emma?! (retrouvez ma chronique Emma de Jane AUSTEN en cliquant sur le lien)

On m'a dit qu'il fallait que je tente la lecture d'Orgueil et préjugés, parce que c'est un roman plus plaisant et, en effet, j'ai beaucoup aimé! Comme quoi!!^^ (retrouvez ma chronique Orgueil et préjugés de Jane AUSTEN en cliquant sur le lien)

3 - La petite félée aux allumettes de Nadine MONFILS

Je l'ai fini mais j'ai vraiment vraiment traîné des savates! C'est dommage parce que j'aimais beaucoup l'idée! (Retrouvez ma chronique La petite fêlée aux alumettes de Nadine MONFILS en cliquant sur le lien)

La couverture de la petite félée aux allumettes

4 - Le trône de Fer de George R.R. MARTIN

La couverture du Trône de Fer

Il y a une dizaine d'année, j'ai lu le premier tome (intégral) presque en entier mais l'histoire m'avait barbé : Fouillie et personnages trop nombreux. Du coup, j'ai laissé tomber.

Puis, la série est sortie et tout le monde en a parlé. Scrat m'a offert les DVD à Noël et, après deux épisodes, j'ai replongé dans les bouquins!!

Je souhaite continuer dans cette voie! (chronique à venir)

5 - La croisée des mondes de Philip PULLMAN

J'ai lu le premier chapitre puis au milieu du second, lassée, j'ai abandonné. Quelques mois plus tard (année?), j'ai recommencé puis abandonné de nouveau.

Après plusieurs fois à ce petit jeu, j'ai décidé de sauter les deux premiers chapitres et c'était parti!

J'ai avalé les romans d'une traite!

La couverture de la croisée des mondes

6 - Assassin Royal de Robin HOBB

La couverture de Assassin Royal

Oui! J'avoue! J'ai failli laissé tomber! Et stupidement en plus! Ce n'était pas parce que je n'aimais pas mais parce qu'au premier ou deuxième chapitre (je ne sais plus) je me suis dit que je n'allais pas aimé la suite! Faut-il être folle!

Heureusement, ma curiosité l'a emportée et la saga est montée au top de mes bouquins préférés (du monde eeeeeennnnnnnnntier)!!!

Je ne sais plus si je vous l'ai déjà dit mais LISEZ-LES!!!

 A bientôt!

TOP TEN TUESDAY dans le coffre de gloewen et scrat

Vous pouvez retrouver tous les autres participants du TTT sur le blog de Iani
ou Lire les Top Ten Tuesday auxquels nous avons participé.

Signature Gloewen

 

Les deux gredins de Roald Dahl – Avis Littéraire

lundi 12 mai 2014

Si vous lisez les articles de ce blog, vous aurez compris à quel point j’affectionne l’écriture de Roald DAHL. Il avait un talent fou pour conter les histoires aux enfants (et aux grands enfants).

Aujourd’hui, je vais vous parler du livre intitulé « Les deux gredins » qu'il a écrit en 1980. Il n'est pas tout jeune mais toujours au goût du jour!

les deux gredins par Roald Dalh 02
Traduit de l'anglais par Marie-Raymond FARRE
Folio Junior Collector - 112 pages

Par le titre, vous l’aurez compris, il s’agit ici de deux gredins : le compère et la commère. Ils sont sales, affreux, malodorants et surtout… méchants. Ils passent leur temps à se faire des mauvaises farces et à torturer leur monde. Un jour, cela va leur retomber dessus… pour notre plus grand fou-rire!

Dans cette histoire, il arrive plein de petites aventures au couple de gredins. C’est très amusant surtout lorsqu’il s’agit de méchantes personnes qui n’ont que ce qu’elles méritent après tout! ;)

C’est encore un très bon livre de Roald Dahl, simple et fluide. Il avait une grande habileté pour la narration. Il savait parler aux enfants, les impliquer dans ses histoires en peu de mots et attiser leur curiosité par des éléments simples empruntés à la vie de tous les jours et dans les choses que les enfants aiment. On se demande où il allait chercher ses idées farfelues!

En bref, un livre hilarant qui ravira les enfants à partir de 7/8 ans!

les deux gredins par Roald Dalh 01

Ici encore, nous retrouvons les illustrations du très talentueux Quentin Blake.

 

Bonne lecture!Signature Gloewen

Crochet : Un marque-page Harry Potter

vendredi 9 mai 2014

Aujourd'hui, je continue dans la série Harry Potter avec un nouveau marque-page au crochet.

Illustration - Harry Potter - Fanart - Deviantart
Illustration de Harry Potter réalisée par Ciclomono.
  

Je vous préviens, les photos sont vraiment pourries (j'avoue et je n'en ai pas d'autres) mais vous pouvez tout de même reconnaître le petit Harry himself! Wahou!! Il a son écharpe aux couleurs de Gryffondor, ses lunettes noires et surtout : sa cicatrice en forme d'éclair!!

Le marque-page Harry Potter au crochet

Pour réaliser ce marque-page, je me suis inspirée des marques-page Disney au crochet que je vous ai montré il y a peu.

Je ne suis toujours pas une pro du crochet mais je commence à m'améliorer et à tenter de nouvelles choses! En plus, je viens de me rendre compte que le crochet, c'est addictif!

 

A bientôt pour la suite de mes créations potteresques!Signature Gloewen

 

Posté par Le coffre de Gloewen et Scrat à 13:16 - - Permalien [#] - Bafouilles [6]
Laissez votre impression!

Tags : , , , , , ,

L'étrange vie de Nobody Owens de Neil GAIMAN - Avis littéraire

mardi 6 mai 2014

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un livre que j'ai reçu par Little (voir notre Swap Disney en cliquant sur le lien). Il s'agit de "L’étrange vie de Nobody Owens" écrit par Neil GAIMAN. Il était dans ma wish-list et m'avait attiré par son titre et sa couverture.

L'étrange vie de Nobody Owens de Neil GAIMAN
Traduit de l’américain par Valérie Le Plouhinec.
Edition J'ai Lu - 258 pages

 Je trouve la couverture magnifique (illustration par Sofk) et, selon moi,
elle correspond parfaitement à l’ambiance qui règne dans ce roman.
A l'intérieur du livre, on trouve également de nombreuses illustrations signées par Dave Mc Kean.

 

 La peur c’est contagieux. Ça s’attrape. Parfois, il suffit que quelqu’un vous dise qu’il a peur pour que cela devienne réel.

(Neil GAIMAN – L'étrange vie de Nobody Owens)

 

 

 

 C'est parti pour la chronique!

L’histoire commence, il fait nuit et on se trouve dans une maison où un drame est en train de se dérouler : l’assassinat d’une famille entière. Le petit dernier réussit à y échapper et se retrouve dans un cimetière. C’est ici que le jeune Nobody Owens, dit Bod, sera élevé.

C’est une chose assez terrible mais surtout étrange qui se passe en ce début de roman. De plus, un enfant élevé dans un cimetière, c’est loin d’être courant! Heureusement, après le drame, la vie reprend son cours. Le ton est plus joyeux, serein et vivant comme une sorte de Happy Endding dès le début du livre. Pourtant, de temps à autre au détour d’une phrase, nous avons quelques mots qui nous amènent des interrogations, des sortes de grains de sables dans l’engrenage. Mais nous n’y faisons pas vraiment attention... pour le moment.
[Spoiler] Pourquoi les gens que cimetière lui disent-il : "Il est dangereux de sortir du cimetière, tu y es plus en sécurité pour le moment car nous pouvons t’y protèger."

Qui sont les gens qui vivaient avant les Romains? Pourquoi le père de Scarlett à l’air coincé lorsqu’elle pose la question?
Qui est dans la grotte?
Qui est Silas? Que part-il faire régulièrement? [/Spoiler]

Le livre, comme l’indique son titre, va nous parler de la vie de Nobody. Son éducation, son évolution et ses expériences à différents âges. Il lui arrive plein d’aventures et on en apprend plus sur le monde dans lequel il vit. On a l’impression de se retrouver dans l’univers de Tim Burton et, pour une fan comme moi, c’est vraiment un très bon point.

L’auteur adapte très bien son style d’écriture à la scène, au lieu et aux personnages présents. C’est très agréable à lire! J’ai particulièrement apprécié les passages avec les enfants. Ils sont légers et innocents. La façon dont ils sont contés me fait penser à de la littérature enfantine (en parfaite adéquation avec les personnages).[Spoiler] Par exemple, lorsque les parents de Scarlett pensent que Bod est un ami imaginaire. La petite fille vient à le penser également et, du coup, tout ce qui se passe devient "normal" comme le fait que Scarlett ne voit pas les amis fantômes de Bod. [/Spoiler]

Certains passages ressemblent à des contes. Les aventures du petit garçon sont comme des expériences initiatiques. Comme dans les contes, elles font réfléchir et avancer dans la vie.

L’histoire se passe dans un cimetière mais il n’y a rien de glauque. On y a un autre rapport avec la mort, très poétique et très agréable. De plus, cela permet des décalages dans la façon de penser et d’agir de Bod par rapport aux autres enfants de son âge. J’ai beaucoup aimé![Spoiler] Jouer sur le fait que le garçon vive dans un cimetière et soit élevé par des morts qui ne sont pas de la même génération ou de la même période historique est une super idée. [/Spoiler]

Illustration l'étrange vie de Nobody OwensIllustration de "l'étrange vie de Nobody Owens" réalisée par Clotaire

[parlant du suicide]

- Et ça marche? Ils sont plus heureux une fois mort?

- Parfois. La plupart du temps, non. C’est comme les gens qui s’imaginent qu’ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu’on aille, on s’emmène avec soi. Si tu vois ce que je veux dire.

(Neil GAIMAN – L'étrange vie de Nobody Owens)

En bref, j’ai apprécié cette lecture, ce fût une agréable découverte et je vous la conseille grandement surtout si vous aimé cet univers!

 

PS : Je me pose une question :
Dans l'édition J'ai Lu, à la page 109, il y a un petit 1.
Quelqu'un sait à quoi il se rapporte?

Bonne lecture!Signature Gloewen