Divergente, tome 1 de Veronica ROTH - Avis littéraire

mardi 18 février 2014

Aujourd’hui, c’est lecture avec une nouvelle chronique littéraire.

Ce livre, ce n’est pas vraiment le papa Noël qui me l’a apporté mais je l’ai découvert au pied du sapin alors c’est tout comme! Il m’a été envoyé par La tête dans les livres suite à un concours sur son blog (Merci!!).

Ce roman s’appelle Divergente (c’est le premier tome) et il a été écrit par Veronica ROTH. Je n’en avais jamais entendu parler avant le jeu et c’est en lisant un extrait pour répondre aux questions que j’ai été tentée. En plus, LTDLL a des goûts super proches des miens et elle a adoré!

Bref, j’ai remporté ce livre, j’en suis ravie et je vais vous dire pourquoi!
 

Chronique du livre Divergente de Veronica ROTH chez gloewen et scrat
Je n'aime pas la couverture de ce livre.
Je n'aurais pas acheté le bouquin moi-même à cause d'elle car
j'aurais imaginé un autre style d'histoire.

Traduit de l'américain par Traduit par Anne Delcourt.
Editions Nathan - 436 pages.
 

Comme d’hab, pas de spoiler ici mais avant de commencer, voici l’histoire :

   L’héroïne est une jeune fille de 16 ans au visage enfantin. Le monde où elle vit est divisé en 5 factions : Altruistes, Sincères, Erudits, Fraternels et Audacieux qui suivent les codes et les valeurs morales qui leurs sont associées et qui passent avant les envies personnelles.
 
   L’histoire commence la veille de la Cérémonie du Choix qui a pour but de placer les lycéens de 16 ans dans l’une des factions qui se chargera alors d’achever leur formation. Béatrice Prior a été élevé chez les Altruistes et, malgré le fait que ses camarades soient tous excités par la journée de tests qui arrive, elle est inquiète.
   Dans quelle faction va-t-elle aller? Et si elle se retrouvait parmi les Sans-Factions qui vivent en marge de la société dans la misère et la pauvreté? Ces tests aussi l’angoissent car il n’y a aucun moyen de s’y préparer!
 
   Comme vous pouvez l’imaginer, les choses ne vont pas se passer totalement comme prévu car notre héroïne est un peu «spéciale»...

 
Le roman est écrit à la première personne et le style de l’auteur est simple. Les mots défilent sous nos yeux sans que l’on ait l’impression de lire. C’est agréable.

Les personnages sont bien travaillés et attachants. L’héroïne se pose pas mal de questions, à 16 ans, pas facile de choisir ce qu’on veut faire pour le reste de sa vie.  Elle est plus jeune que moi mais pourtant je n’ai eu aucun mal à m’identifier. C’est d’ailleurs impressionnant de voir à quel point je me suis identifiée! J’ai l’impression d’avoir vécu en partie son histoire!

Ce bouquin nous procure vraiment beaucoup d’émotions de toutes sortes et c’est très très rare qu’un livre m’en donne à ce point!!

Je voudrais vous expliquer tout ce que j’ai adoré dans cette histoire mais je ne voudrais pas vous gâcher la surprise. J’ai aimé tout le déroulement du début à la fin, les différents évènements, les rapports entre les différents personnages, leurs caractères (enfin, il y en a que j’ai détesté mais ils sont bien faits^^).

Ce n’est pas un livre rose bonbon car l’univers est plutôt dur mais on est complètement pris par l’histoire. Je l’ai lu d’une seule traite car plus on avance dans l’histoire et moins on peut le lâcher le livre. La tension monte petit à petit. Plus on s’approche de la fin, plus on est collé aux pages et plus on lit vite. Même une fois fini, mon esprit est toujours dedans. Merci à Veronica ROTH son auteur, à Anne Delcourt sa traductrice et à La tête dans les livres pour cette magnifique découverte !!!

 

En bref, ce livre est une tuerie! Je vous le conseille absolument!

 

Nb : Il faut savoir que l’auteur est née en 1988 et elle a écrit ce bouquin à 23 ans au lieu de suivre ses cours à la fac! Ben c’est du propre (mais je ne vais pas m’en plaindre)! Il y a une suite que j’ai vraiment hâte de lire!

Nb : Il y a une adaptation au cinéma qui doit sortir sur les écrans en avril 2014. Je suis donc allée voir les photos sur internet (après avoir lu le livre, je ne voulais pas être influencée) mais je ne suis pas du tout convaincu par les personnages qui font un peu trop héros d’une super production américaine à mon goût (dans ma tête, ils sont beaucoup plus subtiles que ça)!

 

Voilà, je suis vraiment ravie d’avoir autant aimé les derniers livres que j’ai lu! =)

Bonne lecture à tous!Signature Gloewen

 


Nouveau commentaire

Commentaires sur Divergente, tome 1 de Veronica ROTH - Avis littéraire

    livre couture patchwork
    C'est vrai que ce livre se lit vraiment rapidement . Cette saga a l'air vraiment prometteuse. Bisous

    Posté par Cat dreams, mardi 18 février 2014 à 21:06 | | Répondre
    • livre couture patchwork
      C'est clair! Hâte de lire la suite!

      Posté par Gloewen, mardi 11 mars 2014 à 15:45 | | Répondre
  • livre couture patchwork
    Je pense que je le lirai ce week-end, il a vraiment l'air bien (et tu me donnes encore plus envie) !
    Bonne semaine livresque ! ^^

    Posté par Lya, mardi 18 février 2014 à 22:11 | | Répondre
    • livre couture patchwork
      Alors, alors?
      J'espère que tu l'as lu, sinon : Fonce!!!

      Posté par Gloewen, mardi 11 mars 2014 à 15:44 | | Répondre
  • livre couture patchwork
    Très envie de découvrir cette saga, surtout que la bande annonce m'a donner très envie !

    Posté par noisette2011, mercredi 19 février 2014 à 15:07 | | Répondre
    • livre couture patchwork
      J'ai même pas vu la bande annonce!
      En tout cas, si tu as moyen de le lire, n'hésite plus!

      Posté par Gloewen, mardi 11 mars 2014 à 15:43 | | Répondre
  • livre couture patchwork
    Je suis vraiment contente qu'il t'ait plus, ce premier tome avait été un vrai coup de coeur pour moi!
    Et tu m'as appris quelque chose sur l'auteure! ^^

    Posté par Têtedsleslivres, jeudi 20 février 2014 à 13:13 | | Répondre
    • livre couture patchwork
      Encore merci pour cette méga découverte!!

      Posté par Gloewen, mardi 11 mars 2014 à 15:42 | | Répondre
  • livre couture patchwork
    Je-le-veux-je-le-veux-je-le-veux ! :p

    Posté par Herbe Folle, jeudi 20 février 2014 à 20:20 | | Répondre