Les Pintades à New York de Laure WATRIN et Layla DEMAY - Avis littéraire

jeudi 11 avril 2013

Aujourd’hui, je vais vous présenter un autre livre sur New-York. Celui-ci s’appelle « Les pintades à New York » de Laure WATRIN et Layla DEMAY. Il se présente comme les «Chroniques des New-Yorkaises, leurs adresses, leur bons plans.»

Vous avez sûrement déjà entendu ce nom, mais l’avez-vous lu ?

Vous pouvez lire ce livre si :

  • vous allez à New York
  • vous revenez de New York (c’était mon cas)
  • vous avez envie d’apprendre des choses sur New York

Les pintades a new york recto chez scrat et gloewen   Les pintades a new york verso chez scrat et gloewen
Les illustrations sont de Sophie BOUXOM.

Ce livre de 214 pages aux Editions Jacob-Duvernet et de 317 pages aux Editions Le Livre de Poche est divisé en 10 chapitres :
Les pintades a new york la new yorkaise chez scrat et gloewen

Dans ce livre il y a un chapitre sur La beauté

Dans ce livre il y a un chapitre sur La forme

Dans ce livre il y a un chapitre sur Les relations amoureuses

Dans ce livre il y a un chapitre sur Le sexe

Dans ce livre il y a un chapitre sur Les enfants

Dans ce livre il y a un chapitre sur Les animaux

Dans ce livre il y a un chapitre sur La vie sociale

Dans ce livre il y a un chapitre sur La vie à New York

Dans ce livre il y a un chapitre sur Le shopping

Dans ce livre il y a un chapitre sur Les types de Pintades

 

A la fin de chaque chapitre, il y a une sélection de bonnes adresses s’y rapportant.

De mon point de vue, ces adresses ne sont pas la chose la plus importante du livre car en vacances elles ne nous sont pas toutes utiles! A mon sens, elles sont là plutôt comme exemple parce que, dans la réalité, l’adresse d’un diamantaire, d’un chirurgien esthétique ou d’une boutique de grande marque n’intéresse pas nécessairement le commun des mortels (nous n’avons pas tous les moyens pour de toutes façons!^^)
Heureusement, ces adresses ne prennent que peu de place dans le livre! (Il y a un peu trop de pub sur la couverture et on a l'impression que le livre est rempli principalement de bonnes adresses alors que ce n'est pas le cas.)

Du coup, sur la couverture, j’aurais plutôt écrit : «Chroniques des New-Yorkaises, leurs vies, leurs envies!»

Les pintades a new york le hot dog chez scrat et gloewenLes Plus :

+ J’ai trouvé ce livre agréable et facile à lire.

+ J’ai aimé le ton humoristique employé et les petites blagues.

+ J’ai appris (ou retrouvé) des choses concernant les mœurs des New-Yorkais : leurs habitudes, leur façon d’être, de parler...

+ J’ai beaucoup aimé le découpage des chapitres par thème. On peut d’ailleurs les lire indépendamment et dans le sens que l’on veut.

+ C’est un livre destiné aux filles : les pintades (mais ça peut aussi intéresser les hommes!) :D

 

 Les Moins :

- Ce livre comprend des expressions et phrases utilisées à New York et donc en anglais. C’est agréable lorsqu’on possède les bases de cette langue mais, lorsqu’on ne les a pas, je trouve que ça manque de traductions.

- J’aurais du le lire avant de partir ! (ah ah! d’accord, ce n’est pas un vrai moins mais je ne voyais pas quoi mettre! En tout cas, si vous pouvez le lire avant, c'est mieux!)


Les pintades a new york les cupcakes chez scrat et gloewen

 

Et, avant de finir, une pintade, c’est quoi ?

Rien de péjoratif dans ce sobriquet de pintade, bien au contraire ! Plutôt un pied de nez aux doux noms d’oiseaux dont les femmes sont parfois affublées. Etre une pintade, c’est être une femme d’aujourd’hui, légère et sérieuse, féminine et féministe. (définition tirée du livre)

Liste des livres des pintades ici!

Bonne lecture!Signature Gloewen


Nouveau commentaire

Commentaires sur Les Pintades à New York de Laure WATRIN et Layla DEMAY - Avis littéraire