L'art de l'essentiel de Domique LOREAU - avis littéraire

lundi 24 octobre 2016

Je reviens vers vous pour vous présenter "L'art de l'essentiel" que j'ai lu il y a plusieurs mois. Dans son livre, Dominique LOREAU nous propose de jeter l'inutile et le superflu pour faire de l'espace en soi.

lartdelessentiel

Pour la petite histoire, j'ai souhaité lire ce livre car j'avais un gros déménagement en approche et je voulais être capable de me séparer d'un certain nombre d'affaires. Je suis une grande accumulatrice adepte du "au cas où" et du "on ne sait jamais" et qui, en plus, colle énormément d'émotionnel sur les objets.

Lorsqu'on a emménagé ensemble avec Scrat, on s'est retrouvés avec des tas de choses en double, voir en triple! Vêtements, affaires de sport, bibelots rapportés de voyage, cadeaux, trucs et bidules en tout genre... Planqués dans les placards ou au fond d'une cave, on peut essayer d'ignorer ce débordement mais, les déménagements, ça ne pardonne pas!!

Après la lecture du livre "Zéro déchet" de Béa Johnson, j'ai eu une grosse prise de conscience et j'avais envie de faire le vide. Je me suis donc naturellement dirigée vers "l'art de l'essentiel" pour me lancer.

  

Le livre :

Après une introduction dans laquelle on se retrouve aisément, le livre se divise en trois parties :

  • La première, Elixir Vitae du désencombrement, nous explique à quoi va nous servir le fait de nous désencombrer et ce que ça va nous apporter à plusieurs niveaux : notre vie de tous les jours, notre état d'esprit, notre façon de nous comporter.
  • La deuxième, Préparation au désencombrement, nous permet de prendre conscience que certaines choses ne sont pas vraiment utiles.
  • La troisième, Passer à l'action, nous fournit des outils pour désencombrer et apprendre à se débarrasser des choses. Elle propose des exemples de listes d'objets de base ou de ceux qui ont peu de chance de servir.

  

Ce que j'en pense :

J'ai trouvé ce livre très abordable et pas du tout rébarbatif. Cette lecture et la remise en question qu'elle a impliquée m'ont plu (et fait beaucoup de bien). J'ai notamment apprécié les différents conseils pour apprendre à sauter le pas qui m'ont été d'une grande aide.

Pour exemple, depuis que j'ai lu ce livre, je me suis débarrassée de colliers et de bijoux que je traînais depuis de nombreux années. Un petit rien mais une chose incroyable pour moi!! Ils ne correspondaient plus à mon âge ou à mes goûts mais j'y avais attaché une grande valeur sentimentale (c'est le collier -une chinoiserie de plastique moche au possible- que j'avais acheté à la fête de l'école il y a... 20 ans! ... Ouais, je suis grave!). Bref, ça n'a vraiment pas été facile mais j'en suis maintenant soulagée et, à mon grand étonnement, ils ne me manquent pas.

Petit à petit, je fais le tour de chez moi et je fais du vide. Il y a encore un long chemin à faire mais je tiens le bon bout!!

  

En bref, je remercie Margaud du blog La liseuse pour cette découverte! C'est un bouquin que je vous recommande! Facile à lire et à relire, c'est un bon guide pour apprendre à distinguer ce qui nous est vraiment important ou non, pour apprendre à faire le vide et se contenter de l'essentiel.

Bonne lecture!Signature Gloewen


Tout pour ma poule de Elise ROUSSEAU - Avis littéraire

vendredi 4 septembre 2015

   Aujourd’hui, nous allons vous présenter le livre Tout pour ma poule écrit par Elise ROUSSEAU.

*September is coming* ça y est : l’été est fini, notre planning se décharge, le coup de stress est passé et le blog va pouvoir reprendre une activité normale. Ouf! Merci à tous pour vos messages, nous n’avons pas encore eu le temps de répondre à tout le monde mais nous allons nous y mettre! Bref, maintenant  .  .  . 
   
C'est parti pour la chronique!
  

Tout_pour_ma_poule___Elise_ROUSSEAU
Editions Delachaux et Niestlé - 160 pages

    Comment peut-on vivre sans poules ? Comment se passer d'oeufs frais et du spectacle de la vie trépidante d'une poule ? Plus utile qu'un hamster, aussi affectueuse qu'un lapin, moins dépendante qu'un chien, plus drôle qu'un poisson rouge, la poule peut être un agréable animal de compagnie.
    Si vous êtes convaincu d'avoir des poules, ou si vous voulez approfondir vos connaissances sur le sujet, ce livre répondra avec précision et humour à toutes les questions que l'éleveur amateur se pose.

  
Pourquoi avoir choisi et lu ce livre ?
   
   Nous avons acheté ce livre puisque nous souhaitons prochainement accueillir des poules (dès qu’on aura le jardin qui va bien) et que nous ne voulions pas nous lancer les yeux fermés. Même si elles sont faciles d’entretient et ne coûtent pas grand chose, nous serons tout de même responsables de ces petits êtres vivants alors il ne faut pas faire n’importe quoi!
   
   
Ce que l’on en pense : 
   
   C’est un ouvrage qui répond aux questions que l’on peut se poser lorsque l’on a dans l’idée d’accueillir des dodues. Comment choisir une poule? Comment organiser leur espace de vie? Comment tisser des liens? Il parle des différents stades de la vie d’une poule, des situations plus ou moins cocasses qui peuvent se produire, des prédateurs, des petits bobos éventuels, de la façon dont elles aiment être gratouillées, etc… 
   
   Nous avons sélectionné ce livre à la librairie parmi plusieurs autres (les bouquins concernant l’élevage des cocottes sont très très nombreux) parce qu’avec ses couleurs pétillantes, ses nombreuses illustrations et photos, ses textes aérés et ses encadrés il nous paraissait à notre portée et nous donnait envie de le lire!   . . .  Et on ne s'est pas trompés!!!
   
   L’auteur, Elise Rousseau semble passionnée par les poules dont elle nous fait partager son amour et son quotidien! Cette petite touche personnelle qu'elle ajoute rend les explications et les anecdotes presque intimes, comme une amie qui nous parle. Les textes sont clairs, simples, accessibles aux néophytes et bourrés d’humour! On peut le parcourir de plusieurs façons : d’un bout à l’autre comme un roman ou directement dans les chapitres qui nous intéressent. Pour faire court, il n’y a pas de gros pavés ennuyeux que l’on doit se forcer à lire et on prend beaucoup de plaisir à la lecture (et relecture héhé)
   L’ambiance est légère et, avoir des poules, parait très fun et abordable! Nous avons hâte d’en avoir! 
  
   Si l’on n'a pas spécialement envie d’avoir des poules à la maison, ce livre est quand même intéressant car il nous apprend plein de choses sur ces volatiles, les oiseaux en général ou la vie à la basse-court. Il peut également être très intéressant pour répondre aux questions que se posent les enfants sur ces sujets afin de leur faire découvrir la nature et, pourquoi pas, les sensibiliser à l’écologie.
   
   
En bref, on ne regrette pas notre choix! On a eu les réponses à nos questions et plus encore, on appris plein de choses et on a passé un bon moment de lecture. C’est un livre que l’on vous conseille sans problème.
  
  
Bonne lecture!
Signature Scrat et Gloewen

La femme parfaite est une connasse! des soeurs GIRARD - Avis littéraire

mercredi 10 juin 2015

Aujourd'hui, je reviens vers vous avec une nouvelle chronique. Elle porte sur le livre La femme parfaite est une connasse! écrit par les soeurs jumelles Anne-Sophie et Marie-Aldine GIRARD.

J'avais beaucoup vu le livre sur la blogo ou en boutiques, ce qui m'avait intrigué et donné envie de le découvrir. Mon souhait s'est réalisé puisque je l'ai découvert sur le trottoir le jour des encombrants (on reparlera des encombrants dans un article futur).

La_femme_parfaite_est_une_connasse

Ce livre est décrit comme le guide de survie pour les femmes "normales" :

Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites (c’est-à-dire grosso-modo pour toutes les femmes*). Vous y apprendrez notamment comment garder votre dignité quand vous êtes complètement bourrée, qui sont ces filles qui ne mangent qu’une salade par jour, les questions qu’il ne faut pas poser à un homme si vous ne voulez pas entendre la réponse, ou ce qu’il faut faire de toute urgence si votre mec veut s’acheter des Crocs.

* Il peut également être lu par les hommes qui auraient envie de combler certaines lacunes...

J'annonce directement : c'est une énorme déception! Je m'attendais à rire un peu mais rien du tout, enfin si, peut-etre quelques sourires mais pas plus.

Pour moi, le seul point positif de ce livre est la couverture... Ce bouquin ressemble a un assemblage de différents articles que l'on trouve régulièrement sur le net (les 20 trucs que les hommes ne savent pas sur blablabla... et compagnie) et qui sont partagés sur les réseaux sociaux. Alors sur internet, de temps à autre, ça passe et ça peut même faire rire mais, là, ça fait vraiment déjà vu! Il n'y a aucune originalité! Je n'arrive vraiment pas à voir l'intérêt de cette lecture et je comprends mieux pourquoi les anciens propriétaires de ce livre l'ont mis à la rue!

De plus, c'est un ouvrage rempli de clichés et je ne trouve pas vraiment utile de continuer à partager ces préjugés sur les femmes... (d'ailleurs, avez-vous lu l'article de Activités maison sur les cahiers d'activités des éditions Magnard?)

 

En bref, je suis déçue. Pour moi, c'est un livre à éviter. C'est 5 euros qui pourraient être vraiment mieux utilisés si vous souhaitez rire et vous changer les idées (D'ailleurs, avez-vous pensé au recueil 13 à table au profit des Restos du Cœur ?).

  

ps : retrouvez nos chroniques de livres humoristiques en cliquant sur le lien.

A bientôt ! Signature Gloewen

Zéro déchet de Béa JONHSON - avis littéraire

mercredi 3 juin 2015

Aujourd'hui, je vais vous parler du livre Zéro déchet de Béa JOHNSON. ça faisait un moment que j'en entendais parler et j'avais très envie de le lire. Je remercie donc Caroline de m'avoir prêté son exemplaire!

Ze_ro_de_chet_de_Be_a_JONHSON
Traduit de l'américain par Laure MOTET

Ce livre est le témoignage d'une française vivant aux USA. Il nous montre de quelle manière elle a réussi à simplifier sa vie, se recentrer sur l'essentiel et à faire de belles économies en réduisant ses déchets.

Diminuer ses déchets et vivre de façon plus simple, tout le monde va finir par y venir. Cela me semble nécessaire si l'on veut continuer à vivre sur notre belle planète et que nos enfants puissent également y vivre. Et, quand ça fait du bien à notre porte-monnaie et que ça améliore notre qualité de vie, pourquoi se priver?

Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce livre c'est que l'auteur ne se contente pas de lister ses bonnes idées, elle nous explique ce qui l'a amené à changer sa façon de vivre. Cela ne s'est pas fait en un jour, il y a eu des erreurs, des tâtonnements, des retours en arrière... Elle nous parle de sa vie "d'avant", des différences avec sa façon de vivre actuelle et ce que ça lui a apporté. Elle nous parle également de la manière dont son mari et ses enfants ont vécu et vivent cette évolution.

Par moment, il y a des choses qui peuvent paraître assez radicales et je ne pense pas appliquer tous ces conseils à la lettre, du moins, pas dans un premier temps. Cependant, on y trouve de nombreux moyens, très simples à mettre en place, qui vont permettre de vivre de façon plus responsable. Ce sont des astuces que chacun peut appliquer à son niveau.
Elle nous présente son principe de base :
Refuser > Réduire > Réutiliser > Recycler > Composter

Du coup, pour commencer, je pense faire un grand tri à la maison parce qu'il y a de nombreuses affaires qui s'entassent et qui ne sont pas vraiment toutes utiles. Difficile de se débarrasser de ce "Pas question! Et si j'en ai besoin plus tard?", surtout au niveau des vêtements!! ;)
  

En bref, "Zéro déchet" est un livre que je conseille vivement!

  

Bonne lecture!Signature Gloewen

Les Pintades à New York de Laure WATRIN et Layla DEMAY - Avis littéraire

jeudi 11 avril 2013

Aujourd’hui, je vais vous présenter un autre livre sur New-York. Celui-ci s’appelle « Les pintades à New York » de Laure WATRIN et Layla DEMAY. Il se présente comme les «Chroniques des New-Yorkaises, leurs adresses, leur bons plans.»

Vous avez sûrement déjà entendu ce nom, mais l’avez-vous lu ?

Vous pouvez lire ce livre si :

  • vous allez à New York
  • vous revenez de New York (c’était mon cas)
  • vous avez envie d’apprendre des choses sur New York

Les pintades a new york recto chez scrat et gloewen   Les pintades a new york verso chez scrat et gloewen
Les illustrations sont de Sophie BOUXOM.

Ce livre de 214 pages aux Editions Jacob-Duvernet et de 317 pages aux Editions Le Livre de Poche est divisé en 10 chapitres :
Les pintades a new york la new yorkaise chez scrat et gloewen

Dans ce livre il y a un chapitre sur La beauté

Dans ce livre il y a un chapitre sur La forme

Dans ce livre il y a un chapitre sur Les relations amoureuses

Dans ce livre il y a un chapitre sur Le sexe

Dans ce livre il y a un chapitre sur Les enfants

Dans ce livre il y a un chapitre sur Les animaux

Dans ce livre il y a un chapitre sur La vie sociale

Dans ce livre il y a un chapitre sur La vie à New York

Dans ce livre il y a un chapitre sur Le shopping

Dans ce livre il y a un chapitre sur Les types de Pintades

 

A la fin de chaque chapitre, il y a une sélection de bonnes adresses s’y rapportant.

De mon point de vue, ces adresses ne sont pas la chose la plus importante du livre car en vacances elles ne nous sont pas toutes utiles! A mon sens, elles sont là plutôt comme exemple parce que, dans la réalité, l’adresse d’un diamantaire, d’un chirurgien esthétique ou d’une boutique de grande marque n’intéresse pas nécessairement le commun des mortels (nous n’avons pas tous les moyens pour de toutes façons!^^)
Heureusement, ces adresses ne prennent que peu de place dans le livre! (Il y a un peu trop de pub sur la couverture et on a l'impression que le livre est rempli principalement de bonnes adresses alors que ce n'est pas le cas.)

Du coup, sur la couverture, j’aurais plutôt écrit : «Chroniques des New-Yorkaises, leurs vies, leurs envies!»

Les pintades a new york le hot dog chez scrat et gloewenLes Plus :

+ J’ai trouvé ce livre agréable et facile à lire.

+ J’ai aimé le ton humoristique employé et les petites blagues.

+ J’ai appris (ou retrouvé) des choses concernant les mœurs des New-Yorkais : leurs habitudes, leur façon d’être, de parler...

+ J’ai beaucoup aimé le découpage des chapitres par thème. On peut d’ailleurs les lire indépendamment et dans le sens que l’on veut.

+ C’est un livre destiné aux filles : les pintades (mais ça peut aussi intéresser les hommes!) :D

 

 Les Moins :

- Ce livre comprend des expressions et phrases utilisées à New York et donc en anglais. C’est agréable lorsqu’on possède les bases de cette langue mais, lorsqu’on ne les a pas, je trouve que ça manque de traductions.

- J’aurais du le lire avant de partir ! (ah ah! d’accord, ce n’est pas un vrai moins mais je ne voyais pas quoi mettre! En tout cas, si vous pouvez le lire avant, c'est mieux!)


Les pintades a new york les cupcakes chez scrat et gloewen

 

Et, avant de finir, une pintade, c’est quoi ?

Rien de péjoratif dans ce sobriquet de pintade, bien au contraire ! Plutôt un pied de nez aux doux noms d’oiseaux dont les femmes sont parfois affublées. Etre une pintade, c’est être une femme d’aujourd’hui, légère et sérieuse, féminine et féministe. (définition tirée du livre)

Liste des livres des pintades ici!

Bonne lecture!Signature Gloewen